08202017Headline:

Encore des Grognes dans l’armée ivoirienne/ Les ex-FDS prennent Yamoussoukro/Les voies d’accès fermées..

Suite au décaissement de la bagatelle de 12 millions Frs Cfa pour les ex-rebelles, l’autre partie de l’armée ivoirienne (ex-Forces de défense et de sécurité) vient de prendre le contrôle de Yamoussoukro, capitale politique du pays.

Des coups de feu entendus à Yamoussoukro. De sources concordantes, les ex-FDS pullulent les rues de la capitale politique exigeant d’être logés à la même enseigne que leurs frères d’armes transfuges de l’ex-rébellion. Ces derniers au nombre de 8400 perçoivent depuis hier lundi 16 janvier la somme de 12 millions Frs Cfa en qualité de prime de guerre. Une promesse pour avoir contribué à l’avènement du régime Ouattara au pouvoir d’Etat. Raison pour laquelle ils s’étaient soulevés les 6 et 7 janvier derniers. Les FDS estiment pour leur part mériter cette manne financière. Soit pour avoir feint au combat ou pour s’être ralliés plutôt. Il n’en demeure pas moins qu’ils contrôlent la ville natale d’Houphouet Boigny, le père de la Nation. Les voies d’accès de la ville sont fermées à la circulation. D’autres effectifs de l’armée risquent d’être atteints par cet effet de contagion. Policiers, douaniers et autres murmurent. Le feu du mécontentement couvre en Côte d’Ivoire et le ciel sociopolitique est plus qu’assombri.

Cyrille NAHIN

imatin

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment