08192018Headline:

Gros deal entre exilés pro-Gbagbo et l’ancien chef de l’Etat John Kufuor au Ghana : Ce qui se prépare …

Gros deal entre exilés pro-Gbagbo et l’ancien chef de l’Etat John Kufuor au Ghana : Ce qui se prépare contre Ouattara

En exil au Ghana depuis la fin de la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, les exilés pro-Gbagbo semblent filer le parfait amour avec les autorités ghanéennes, en témoigne la rencontre intervenue ces jours-ci avec l’ancien chef de l’Etat, John Agyekum Kufuor.

Une délégation du Front populaire ivoirien en exil au Ghana et conduite par l’ex-ministre Emile Guirieoulou, a été réçue par l’ancien président ghanéen, John Kufuor, apprend-on de sources sûres. Selon Ivoirebusiness, cette délégation d’exilés pro-Gbagbo, serait allée présenter les vœux de nouvel an de tous les réfugiés ivoiriens de la sous-région au président John Kufuor et à travers lui, au président de la République, Nana Akufo Addo. « Il s’agissait également d’une visite de courtoisie du FPI à ce vieil ami du président Laurent Gbagbo, pour lui faire le point des évolutions en cours à la Cour pénale internationale et en Côte d’Ivoire, et recevoir ses avis et conseils avisés», relate le site d’informations.

Qui ajoute que l’occasion a été bonne pour l’ancien président Kufuor de rappeler certains moments forts de ses rapports avec Laurent Gbagbo durant sa présidence, et à rassurer ses visiteurs de sa disponibilité et celle de son pays à rester pour eux une terre d’hospitalité. La rencontre, s’est déroulé dans une ambiance bon enfant sur des promesses fermes faites qu’aucun exilé pro-Gbagbo au Ghana ne sera extradé vers la Côte d’Ivoire, quel que soit la demande fut-elle des autorités ivoiriennes. Récemment, une demande d’extradition des dignitaires pro-Gbagbo en exil au Ghana par le régime d’Alassane Ouattara, liste à l’appui, avait reçu une fin de non-recevoir de la part de l’actuel président Nanan Akufo Addo.

David YALA

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment