12092022Headline:

Guerre en Ukraine : «Environ 50 soldats ukrainiens meurent chaque jour», affirme Zelensky

Dans un entretien accordé à des journalistes français, le président ukrainien a donné une estimation de ses pertes militaires, qu’il estime cinq fois moins élevées que celles des Russes.

La guerre se joue aussi sur le terrain des chiffres. Alors qu’il est difficile d’obtenir des informations précises sur le nombre de victimes civiles et militaires causées par le conflit en Ukraine, Kiev et Moscou continuent d’annoncer des bilans humains contradictoires, chacune des deux parties affirmant avoir perdu infiniment moins d’hommes que son ennemi.

Dans un entretien accordé cette semaine à quatre médias français (Ouest France, 20 Minutes, TV5 Monde et Nice-Matin), le président ukrainien a accepté de donner à son tour de nouvelles estimations du nombre de soldats de son pays tués depuis le début du conflit.

Volodymyr Zelensky a d’abord tenté d’esquiver la question, en confiant les difficultés qu’il rencontre à obtenir des chiffres précis : «On me fournit des données. Mais le commandement militaire ne souhaite pas communiquer sur le nombre exact de soldats ukrainiens morts sur le front. Nous avons par ailleurs pour les pertes civiles des chiffres qui restent imprécis. Je reste prudent et il ne faut pas oublier que ce sont des vies humaines qui sont en jeu.»

Finalement, le président ukrainien a tout de même estimé que «50 soldats ukrainiens environ meurent chaque jour», soit environ 10.500 depuis le début de la guerre, le 24 février. Selon lui, «le pourcentage de morts russes est cinq fois plus élevé».

Le chiffre avancé par le président ukrainien reste sensiblement dans la même tendance que celui qui avait été communiqué en août par son état-major, lors d’une confidence rarissime sur ce sujet très délicat : «Environ 9000 soldats ukrainiens ont été tués en six mois d’invasion russe», avait déclaré lundi 22 août le commandant en chef de l’armée ukrainienne Valery Zaloujny, cité par l’agence Interfax-Ukraine. Un mois plus tard, avec une cinquantaine de pertes quotidiennes, les chiffres de Zelensky restent donc en cohérence avec cette précédente déclaration.

Du côté de Moscou, on avance des chiffres singulièrement différents. «Nos pertes à ce jour sont de 5937 morts», avait déclaré le ministre de la Défense russe Sergueï Choïgou le 21 septembre dans une interview à la chaîne de télévision Russie-24. Selon lui, les pertes ukrainiennes dépasseraient, disproportionnellement, les 100.000 hommes tués. La Russie déplorerait ainsi plus de 16 fois moins de morts dans ses rangs que Kiev.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles