12012022Headline:

Guinée-Bissau: Umaro Sissoco Embalo en ambassadeur de paix entre la Russie et l’Ukraine

Guinée-Bissau: Umaro Sissoco Embalo en ambassadeur de paix entre la Russie  et l'UkraineLe président de la Guinée-Bissau et actuel président en exercice de la Cédéao, Umaro Sissoco Embalo, sera à Kiev ce mercredi 26 octobre pour rencontrer le président Volodymyr Zelensky. Il était mardi en Russie pour une visite cordiale au leader russe, Vladimir Poutine.

C’est en ambassadeur du dialogue entre « deux frères », l’Ukraine et la Russie, que le président bissaoguinéen Umaro Sissoco Embalo s’est présenté mardi au Kremlin. Reçu pendant près de deux heures par Vladimir Poutine, l’actuel chef de la Cédéao a d’abord devisé sur les liens passés entre l’Union soviétique et la Guinée-Bissau, parlant de la Russie comme d’un « partenaire indéfectible ». L’hypothèse d’un achat de frégates et d’un hélicoptère militaire russes a également été abordée, selon diverses agences de presse.

Mais avant de se rendre en Ukraine ce mercredi, Embalo a surtout martelé la priorité pour les pays africains de chercher la paix entre Moscou et Kiev, en demandant toutefois à son homologue russe d’y œuvrer lui-même. Il a aussi mis l’accent sur la nécessité de trouver une solution à la crise de l’export du grain et des engrais, qui pénalise le monde entier et l’Afrique en particulier.

De son côté, le président russe, tout sourire, a salué les presque 55 ans de relations diplomatiques entre les deux pays, en assurant la volonté russe d’augmenter encore les échanges commerciaux entre la Russie et la Cédéao.

Et alors qu’un forum russo-africain se tenait dans le même temps dans une prestigieuse université moscovite, Poutine continue de faire de l’opération séduction russe en Afrique une priorité. La Russie doit d’ailleurs organiser son prochain sommet Russie-Afrique – le second après celui de 2019 – au mois de juillet à Saint-Pétersbourg.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles