02082023Headline:

Hand/Starligue: Montpellier fait tomber le Paris SG (31-30)

Montpellier a battu le Paris SG (31-30), champion en titre, samedi, dans le match au sommet, intense et acharné, de la 14e journée de Starligue, et prend seul la tête du Championnat de France de handball masculin.

Cette victoire de prestige a été obtenue grâce à un dernier arrêt, décisif, de Rémi Desbonnet, le gardien montpelliérain, sur un tir du colosse parisien Dainis Kristopans.

C’est la deuxième défaite d’affilée pour le PSG, battu à domicile par Magdebourg (37-33) mercredi en Ligue des champions, après 18 victoires consécutives cette saison, toutes compétitions confondues.

La bagarre a été totale et le festival offensif, de part et d’autre, a abouti à un score de 17 partout à la pause. Les défenses sont alors entrées en action et les buts se sont fait un peu plus rares.

Les Parisiens ont fait un début de break qui aurait pu être décisif, à dix minutes de la fin, menant 27-25, puis 28-26. Mais le MHB, porté par les 9.000 spectateurs de la Sud de France Arena, est encore revenu au score (28-28), à sept minutes de la fin, sur une faute contestée par les joueurs du PSG.

L’exclusion d’Henrik Toft Hansen, à trois minutes de la fin, alors que le score était de 29-29, a peut-être fait basculer pour de bon ce combat de chefs et les Montpelliérains, en supériorité numérique, ont sauté sur l’occasion de battre le meilleur club français du moment.

Nikola Karabatic, l’ex-meilleur joueur du monde, n’a pas réussi à inverser la tendance et le MHB a conservé jusqu’au bout un mince avantage: 31-30 pour une deuxième défaite d’affilée du PSG.

Depuis l’arrivée de l’entraîneur Raul Gonzalez, à l’été 2018, le PSG n’a pas encore conquis la Ligue des champions mais n’avait concédé que deux défaites en Starligue, à Saint-Raphaël en 2018-2019 et à Toulouse en septembre dernier. C’est donc un authentique exploit que le MHB a réalisé samedi, face à des Parisiens qui viennent d’enchaîner huit sacres d’affilée.

Mardi, le MHB sera à Toulouse alors que jeudi prochain, c’est un autre grand rival du PSG pour le titre, le “H” nantais, qui attendra le champion de France dans sa salle, devant 10.000 spectateurs. Pour tenter d’enrayer, comme Montpellier, la quête d’un 9e titre national consécutif.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles