03262017Headline:

Henriette Bédié : « Le Pdci sera au pouvoir en 2020 »

henriette dibaté

L’investiture du bureau national des femmes urbaines a eu lieu le 5 mars au siège du Pdci. La marraine de la cérémonie, Henriette Bomo Bédié, s’est dite fière d’être la présidente d’honneur de l’Ufpdci urbaine.

Elle a insisté à son tour sur l’importance du rendez-vous de 2020. Qui, selon elle, demeure le principal objectif du Pdci-Rda. L’épouse du président du Pdci-Rda leur a demandé d’être prêtes à faire leur part de sacrifice afin que les amazones soient incontournables dans l’alternance 2020. « Dites à Henri Konan Bédié que ses amazones sont prêtes à agir là où il faut et quand il le faut. Le Pdci sera au pouvoir en 2020 », fait observer Mme Bédié.

Ehui Agnéro Odette, la présidente de l’Ufpdci urbaine, après son investiture, a rappelé qu’elle avait pour ambition de bâtir une nouvelle femme du Pdci-Rda. Celle qui tend la main pour donner le meilleur d’elle-même à son parti et en être le socle à l’instar de la marraine, Henriette Konan Bédié.

Plusieurs cadres du Pdci-Rda étaient présents à cette investiture. Notamment l’ancien Premier ministre, Jeannot Kouadio-Ahoussou, Me Emile Séry Kossougro Christophe, le délégué départemental de Daloa. Il s’est réjoui de la force que constitue l’Ufpdci pour la marche de son parti.

Le secrétaire exécutif de cette formation politique, Maurice Kakou Guikahué, qui a salué le dynamisme des femmes de son parti, les a exhortées à s’investir de manière méthodique pour préparer la bataille de 2020. Pour lui, la première bataille que la junte féminine doit engager sera son implication dans le processus de révision de la liste électorale. En plus, il a invité la présidente de l’Ufpdci urbaine, Ehui Agnéro Odette et son bureau à soutenir le Président de la République, Alassane Ouattara, dans son 2e mandat.

Car, dira-t-il, « le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, à travers l’Appel de Daoukro, a fait du Président Ouattara le candidat unique du Rhdp en 2015. » Et qu’en retour, un cadre du Pdci-Rda doit être désigné pour le scrutin présidentiel de 2020. « Il me plaît également de vous rappeler que lors d’une réunion du Bureau politique tenue en 2015, notre chef nous avait instruit à l’effet de penser nuit et jour à la réélection du Président de la République, Alassane Ouattara à qui nous avions promis notre soutien. Car, une promesse est une dette. Et nous nous sommes brillamment acquittés de cette dette. Notre même chef a fait aussi la promesse que 2020 serait consacrée à un cadre du Pdci-Rda et cette promesse devra être honorée », a rappelé Kakou Guikahué.

Par Fadima Komara

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment