10172017Headline:

VIDEO-L’Héritier Watanabé: nouvelle recrue de David Monsoh pour remplacer Fally Ipupa

L'Héritier Watanabé

Le chanteur Héritier Watanabe qui a évolué pendant 17 ans dans Wenge MM, a éclairé l’opinion nationale et internationale sur les raisons de son départ de ce groupe pour entamer une carrière solo. A cette occasion, il a annoncé que l’Ivoirien David Monsoh sera son producteur.

Il a, enfin, décidé de voler de ses propres ailes. Il reste, toutefois, reconnaissant envers celui qu’il considère comme son père artistique, en la personne de Werrason.

Lui c’est Héritier Kabeya Watanabe. Ce chanteur a animé, le vendredi 24 avril dernier, à Roméo Golf, à Kinshasa, une conférence de presse, pour confirmer son départ du groupe Wenge Maison Mère du Roi de la forêt, Werrason.

A cette occasion, Héritier Watanabé a dévoilé son nouveau projet qui déterminera la suite de sa carrière musicale.
Humble et concis dans ses propos, Héritier, qui a évolué pendant 17 ans dans Wenge MM, a éclairé l’opinion nationale et internationale sur les raisons de son départ.

Toutefois, il reste reconnaissant à l’endroit de son père artistique, Werra, qui a beaucoup contribué à son émergence sur le plan professionnel.

”On a le droit de rêver. Mes rêves ont un format particulier. Vous ne pouvez pas empêcher à un être humain de rêver. Je rêve plus haut parce que je reste reconnaissant envers mon père auprès de qui j’ai tiré beaucoup d’enseignements. Werra m’a montré du boulot. J’ai habité dans sa maison pendant plus de 5 ans et donc, j’ai beaucoup appris”, a-t-il reconnu.

Par rapport à sa politique de se désengager du groupe, il estime que Maison Mère est une entreprise privée et donc par respect à son patron et aux textes du groupe, il fallait sortir par la grande porte, en déposant officiellement la lettre de démission.

Après avoir démissionné de l’orchestre cher à Ngiama Makanda, Wataplus dit Maitre supérieur se lance, désormais, dans la carrière solo. A peine 33 ans d’âge, l’artiste envisage déjà de commencer l’enregistrement de son tout premier album en solo.

Il a fait savoir qu’il tentera de faire mieux pour apporter un plus dans le monde musical et, de ce fait, mettre à la disposition du public, un produit consommable.

”Ça fait exactement 17 ans que j’ai évolué au sein du groupe Maison Mère. Cependant, en tant qu’Africain, me trouvant dans un environnement sociologique particulier, il est tout à fait normal et aisé qu’un enfant, ayant atteint la maturité, puisse quitter le toit parental pour évoluer en solo, vivre son indépendance, afin de mieux appliquer les notions apprises chez les parents…”, a déclaré Wataplus

Il confirme, par ailleurs, avoir recruté déjà une équipe de musiciens qui va désormais l’accompagner dans la réalisation de son album.

Considéré comme le dernier fils du Roi de la forêt, le jeune chanteur pense développer ce qu’il a appris dans Wenge Maison Mère.

”Je veux donc ajouter ma touche pour que la suite soit bonne. Pour faire un album, il faut avoir un groupe d’accompagnement, mais nous allons voir dans quel format évoluer. J’avais ciblé des artistes avec qui, nous avons grandi ensemble et dont je connais les talents”, a-t-il renchéri.

Héritier a dit avoir fait le toilettage artistique et pense rendre mieux. « Je ne veux pas faire de la monotonie. Mais, ma musique ne sera pas autre que le style maison mère».

Qui est derrière Héritier ?

Devant les chevaliers de la plume et du micro, Héritier Watanabe qui, du début à la fin, n’a pas manqué de se référer aux paroles divines, compte sur le soutien de son Dieu.

Pour lui, rien ne peut se faire sans l’accord du Créateur des cieux et de la terre.

”Lorsque Dieu te sépare avec des gens qui étaient comme ton support, cela veut dire qu’il veut te faire un support pour ta propre vie et devenir aussi un support pour les autres”. 
Aussi, a-t-il souligné qu’il a des sponsors qui vont l’accompagner dans cette nouvelle aventure.

”Un des ses quatre matins, je prendrai mon avion pour signer un contrat avec David Monsoh”, a révélé l’artiste à la presse.

Toutefois, Watanabe reste convaincu qu’il n’ira pas loin, sans l’aide des autres dont particulièrement la presse nationale et le public.

Evidemment, son départ a non seulement défrayé la chronique mais aussi créé un vide remarquable dans l’attaque chant du groupe cher au Roi de la forêt.

Sur ce, le jeune Héritier a répondu sagement que ce que les gens ont toujours cherché a été réalisé.

”Igwe (Werrason, ndlr) ne cesse de dire que lorsqu’un joueur n’est pas disponible, cela ne peut pas empêcher l’équipe de bien fonctionner. Donc, j’imagine qu’il y a des gens capables au sein du groupe pouvant interpréter très bien mes titres”, a-t-il conclu en évitant toute polémique.

Signalons que David Monsoh a produit trois albums successifs avec Fally Ipupa dont le dernier intitulé ‘‘Power Kosa Leka’’ qui se comporte bien sur le marché.

Ainsi, le producteur ivoirien continue son bonhomme de chemin dans l’univers de productions musicales sur le continent. Après le départ inattendu de Fally Ipupa, l’enfant d’Agboville signera un contrat de production avec l’artiste congolais Héritier Watanabé, très populaire à Kinshasa.

Rappelons que David Monsoh est également le producteur de Ferré Gola.

(Avec Kevin Inana/La Prospérité)

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment