06212018Headline:

Hommage à Bédié : Ahoua N’doli fais des révélations sur la cérémonie avortée de Daoukro

L’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’doli, dont le Sms n’aurait pas plus à la direction du Pdci-Rda
On ne sait très bien. La cérémonie d’hommage au président Bédié, prévue le samedi 26 mai prochain, n’aura plus lieu. Du moins à cette date. Officiellement, elle a été reportée à une date ultérieure, selon un communiqué émanant de la direction du Pdci-Rda.

Plusieurs raisons ont été évoquées pour surseoir à cette manifestation. Entre autre, le décès du maire de Daoukro, Joseph Tanoh, un proche du du président Henri Konan Bédié. Outre ces raisons livrées par un confrère proche du parti septuagénaire, des confidences évoquent un couac, qui aurait déplu au leader du Pdci-Rda.

Non seulement, les initiateurs auraient mal ficelé le projet qui serait l’œuvre de quelques vice-présidents du parti, les autres n’ayant pas été associés, mais le célébré, lui-même, n’aurait pas apprécié un Sms émis par l’Inspecteur général d’Etat, Théophile Ahoua N’doli, comme moyen pour véhiculer l’information. C

‘est par ce Sms que l’ex-directeur du Cabinet du Vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, et l’un des initiateur de la cérémonie, aurait convié ses pairs, vice-président du Pdci-Rda, à la manifestation. « Le Vice-président Duncan me charge de vous informer et en même temps de vous inviter à la cérémonie d’hommage au président Henri Konan Bédié le samedi 26 mai à 10hà Daoukro, sous la Présidence et la présence du Président Bédié ». Une note différemment appréhendée pour donner un certain cachet à la manifestation finalement en suspend pour l’échéance prévue.

 

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment