11212017Headline:

Hubert Oulaye, ex-ministre de Gbagbo: « Je ne sais pas pourquoi j’ai été arrêté, je ne sais pas pourquoi j’ai été libéré »

Hubert Oulaye, ex-ministre de la Fonction publique sous Laurent Gbagbo, s’est indigné une fois de plus quant à son long séjour passé dans les geôles du pouvoir d’Abidjan pour des raisons qu’il ignore jusqu’à ce jour. C’était lors d’un meeting qu’il a animé à Zouan, localité située dans la région du moyen-Cavally.

Hubert Oulaye a appelé, le lundi 21 juillet dernier, tous les militants du Front populaire ivoirien (Fpi) à rester mobiliser et  surtout à croire au retour très prochain de son fondateur, Laurent Gbagbo, de la Cour pénale internationale (Cpi), où il est jugé pour crimes contre l’humanité. Car, pour l’ex-ministre de la Fonction publique, il n’y aucune preuve solide pour continuer de le maintenir à La Haye.

Pour lui, s’’il a pu recouvrer la liberté après deux années de détention pour, selon lui, des motifs non-fondés, c’est qu’il y a de l’espoir pour l’ex-président de la République.

« Le président Gbagbo sera bientôt libéré. Je ne sais pas pourquoi j’ai été arrêté, je ne sais pas pourquoi j’ai été libéré. Mais je sais une chose, c’est que ma libération est un signe précurseur de la libération du président Gbagbo », a-t-il indiqué.

Pour rappel, l’ex-ministre bénéficie avait été interpellé et incarcéré par le pouvoir d’Abidjan pour « assassinat et tentative d’assassinat », en mai 2015. Ce, avant de bénéficier, deux après soit le 07 juin 2017,  d’une liberté provisoire.

autre  presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

One Response to "Hubert Oulaye, ex-ministre de Gbagbo: « Je ne sais pas pourquoi j’ai été arrêté, je ne sais pas pourquoi j’ai été libéré »"

Leave a Reply

Submit Comment