05292017Headline:

Immigration /44 jeunes ivoiriens expulsés de Libye sont arrivés Abidjan

immigration ivoirien

Ce sont en définitive, 44 jeunes ivoiriennes etivoiriens  immigrés clandestins qui sont arrivés dans la nuit de ce vendredi en provenance de la Tunisie après leur expulsion de

Ils étaient accompagnés du ministre de l’intégration africaine et desivoiriens  de l’extérieur, Ally Coulibaly, du Secrétaire général du ministère d’Etat, ministère des affaires étrangères, du chargé d’affaires de la Libye.

C’est aux environs de 19 heures que l’avion spécial affrété par l’Etat de Côte d’Ivoire pour leur rapatriement a atterri à Abidjan où les attendait, la ministre de la Solidarité, Anne Désirée Ouloto.

Ce sont des jeunes garçons et filles ainsi que des enfants visiblement heureux de retourner dans leur pays après l’échec de l’aventure européenne ont été accueillis par la ministre de la Solidarité.

“Nous venons de mener, une opération de rapatriement de 44 de nos concitoyens qui ont manifesté le désir de retourner en Côte d’Ivoire,”a déclaré Ally Coulibaly dans le salon au moment où ces immigrés avant leur embarquement.

Cette opération de rapatriement a été organisée selon le ministre ivoirien en collaboration avec les autorités tunisiennes et l’organisation mondiale d’immigration.

Ally Coulibaly a à l’occasion précisé à la presse que les 44 personnes sont des volontaires et elles ont été victimes de la lutte contre l’immigration irrégulière.

“Ce que nous devons faire, c’est de mettre en place des politiques qui retiennent nos jeunes chez nous,” a-t-il reconnu.

Le ministre a rassuré les 44 infortunés qu’ils bénéficieront d’une assistance du ministère de la Solidarité de la Femme de la famille et de l’enfant.

“Nous n’allons pas les laisser dans la nature. Nous sommes soucieux du sort de notre jeunesse. Ce sont desivoiriens volontaires, nous n’avons pas voulu exercer de pression sur eux. Beaucoup étaient pris dans le piège libyen,”a conclu Ally Coulibaly.

Au nom de ses camarades “malchanceux”, Ali Diarassouba a exprimé sa gratitude aux autorités ivoiriennes et a également pris l’engagement de participer à l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020.

Wassimagnon, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment