07222024Headline:

Immigration Clandestine: 8 morts et 12 portés disparus au large de Djibouti

Des migrants ont été éjectés de leur bateau au large de Djibouti causant la mort de 8 personnes et 12 portés disparus.
Au moins huit migrants ont trouvé la mort et 12 autres sont portés disparus après avoir été éjectés de leur bateau par des passeurs au large de Djibouti, a annoncé dimanche l’Organisation internationale des migrations (OIM).

Selon une porte-parole de l’OIM, Yvonne Ndege, 34 migrants en provenance du Yémen et tous originaires de l’Ethiopie étaient à bord de cette embarcation. Ils souhaitaient retourner dans leur pays d’origine via la ville djiboutienne d’Obock après avoir échoué à entrer clandestinement dans les pays du Golfe, en passant par le Yémen, à cause des restrictions liées au COVID-19.

Citant les témoignages de survivants sauvés par l’OIM, la responsable onusienne a précisé que trois passeurs ont violemment poussé des jeunes hommes et des jeunes femmes hors du bateau qui était alors en haute mer.

L’OIM a sauvé en septembre dernier 24 migrants perdus dans le désert dans le nord de Djibouti. Au moins 2.000 migrants clandestins ont quitté le Yémen pour Djibouti au cours des trois dernières semaines afin de rentrer définitivement chez eux, toujours selon l’OIM.

yeclo

What Next?

Recent Articles