09252018Headline:

Inondation à Abidjan: Voici les mesures prises par le gouvernement

Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire, était, le mardi 19 juin 2018, sous les eaux. Cocody, la commune présidentielle, a payé le plus lourd tribut, avec des pertes en vie humaine et de nombreux dégâts matériels.

Dans un souci de faire face à la forte pluviométrie qui s’abat sur la ville d’Abidjan, le gouvernement a pris des mesures d’urgence. Selon le directeur général de l’ Office national de la protection civil (Onpc), Kili Fiacre, qui était au Journal de 20H, sur les antennes de la Radio Télévision ivoirienne (Rti), le gouvernement a donné des instructions fermes aux maires des différentes communes du district autonome d’Abidjan en vue de trouver des sites de relogement provisoire pour les familles sinistrées. Des familles seront donc hébergées, le temps pour elles de réhabiliter leur maison.

En plus de cette mesure qui vise à amoindrir la détresse des personnes sinistrées par les pluies diluviennes, le directeur général de l’Onpc a expliqué que des dispositions ont été prises pour quadriller les zones à risque. Et ce, afin d’intervenir en cas de nécessité. Des messages d’alerte seront abondamment lancés à l’endroit des population afin d’éviter un autre schéma dramatique à la Côte d’Ivoire. Des recensements, a confié Kili Fiacre, se poursuivent dans l’optique d’inviter les familles habitant dans les zones à risque à les quitter de façon provisoire, le temps de la saison des pluies.

Comme l’a expliqué également le directeur général de l’Onpc, le comité interministériel composé de plusieurs départements ministériels dont ceux de la Santé, des Infrastructures économiques, de la Construction et de l’Intérieur et de la sécurité a été réactivé. Ce comité, comme l’a dit le général Kili Fiacre, a invité les structures sous tutelle à continuer les travaux de drainage, de curage de caniveaux…entamés depuis des mois pour lutter contre les inondations. Cependant, le directeur général de l’Onpc n’a pas manqué de soulever une fois encore la question de l’incivisme des Ivoiriens. Il a appelé ceux-ci à ne plus recoloniser les sites à risque et à quitter les zones dangereuses. Car les météorologistes ont annoncé des alertes pour le jeudi 21 juin 2018.

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment