11182017Headline:

Inquiétudes à l’ouest, la haute hiérarchie sécuritaire de l’armee ivoirienne sur le terrain

La situation  sécuritaire à l’ouest comme nous le relayions dans nos précédents article est devenue plus que jamais préoccupante.

Consciente que ces affrontements intercommunautaires (Baoulé-Guéré) peuvent être source de l’instabilité du pays, la haute hiérarchie  sécuritaire s’est rendue ce mardi sur le terrain.

Le chef d’Etat-major de l’armée, le général Sekou Touré, le commandement supérieur de la gendarmerie, le général Nicolas Kouassi Kouakou et le directeur général de la police nationale, le commissaire divisionnaire Youssouf Kouyaté sont arrivés à Guiglo.

Ils effectuent une visite de travail pour évaluer la situation socio-sécuritaire dans cette région.

Pour rappel, un conflit intercommunautaire oppose depuis des semaines Baoulé  et Wê ou  Guéré dans la forêt classée de Goin Débé.

L’on déplore à ce jour près d’une dizaine de morts, des disparus, déplacés, blessés et de de nombreux dégâts matériels.

Ce conflit semble se propager à d’autres régions de l’ouest comme ce fut le cas le week-end dernier à Bangolo, où là aussi on a déploré un mort et des campements incendiés.

Donatien Kautcha, Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment