08172017Headline:

INSAAC: Koffi Kossonou remplace Tiburce Koffi

Paul Marie Koffi Kossonou, nouveau directeur par intérim de l'INSAAC 

L’inspecteur général, James Kadjo Houra a estimé que la nomination de M. Kossonou est “un bon choix du ministre de la Culture”. “C’est quelqu’un d’ouvert. Il saura gérer les problèmes de l’Insaac et aussi vous comprendre”, s’est-il adressé aux agents et personnel de l’institut.

INSAAC: Koffi Kossonou, nouveau directeur par intérim installé

Paul Marie Koffi Kossonou, conseiller technique au ministère de la Culture et de la Francophonie, a été installé, vendredi 2 janvier 2015, nouveau directeur par intérim de l’Institut supérieur des arts et de l’action culturelle (Insaac) par arrêté ministériel, en l’absence du directeur sortant, Tiburce Koffi. C’était au cours de la cérémonie de passation de charges dans les locaux dudit l’établissement.

Cette passation de charges, a indiqué le directeur de cabinet du ministre de la Culture, Dembélé Fousséni, est du fait de “l’urgence et la nécessité de la continuité du service public”.

Au nom du ministre de la Culture, Maurice Bandaman, M. Dembélé a félicité le directeur sortant pour “la qualité du travail qui a été fait ces dernières années” et exprimé toute la reconnaissance du ministre ainsi que celle de tout le cabinet pour la qualité des rapports qu’ils ont eus. “Je voudrais engager l’ensemble du personnel à avoir la même qualité de rapport qu’ils ont eus avec les précédents directeurs. Chacun est important et le ministre vous fait confiance”, a-t-il indiqué.

L’inspecteur général, James Kadjo Houra a estimé que la nomination de M. Kossonou est “un bon choix du ministre de la Culture”. “C’est quelqu’un d’ouvert. Il saura gérer les problèmes de l’Insaac et il saura aussi vous comprendre”, s’est-il adressé aux agents et personnel de l’institut.

Pour sa part, le nouveau directeur intérimaire de l’Insaac a exprimé sa gratitude au ministre de a Culture et de la Francophonie pour la confiance placée en lui. “Je compte sur vous pour que nous puissions travailler en synergie”, a-t-il dit à ses nouveaux collaborateurs.

Le secrétaire général de l’Insaac, N’Goran Koffi Modeste Armand, a remis au nouveau directeur un rapport succinct des activités de l’Insaac de 2013-2014, le dossier des arriérés  d’heures supplémentaires et de vacation, le reste des primes de recherche de 2008-2013 à payer et le projet de budget de 2015 ainsi que la clé de la voiture de commandement.

Koffi Kossonou est un enseignant spécialisé en conception et évaluation de programmes et en conception de matériel didactique. Il a occupé, entre autres, les fonctions de directeur du livre et de la promotion culturelle, inspecteur option lettres modernes, directeur de cabinet au ministère de la Culture et directeur général des arts et culture. Le nouveau directeur intérimaire de l’Insaac est officier de l’Ordre national.

Esther N’Guessan

Correspondante communale

frat mat

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment