12102016Headline:

Investiture de Ouattara: Le Plateau bouclé dès vendredi. Voici toutes les dispositions à prendre

visitte de ouattara

Ça sera du jamais vu en Côte d’ivoire ! La convention d’investiture du Président Alassane Ouattara, comme candidat unique du RHDP rassemblera 200 000 personnes, samedi 25 avril 2015. D’ailleurs, le district d’Abidjan a pris un arrêté pour fermer la circulation au niveau du Plateau à compter du vendredi midi.

Le président Ouattara sera investi samedi candidat de la majorité au pouvoir pour l’élection présidentielle d’octobre, dont il est le grand favori.

“L’heure est venue (…) d’aller à la convention d’investiture du candidat unique. Ce rendez-vous à nul autre pareil aura lieu le 25 avril. Ce sera un grand moment qui marquera l’histoire de notre pays”, a déclaré Adjoumani Kobenan, par ailleurs porte-parole du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), l’ancien parti unique, lors d’une conférence de presse.

Les organisateurs attendent plus de  200.000 personnes dans la commune du Plateau.

 

L’Organisation pratique :

Puisque la capacité du stade Félix Houphouët-Boigny est de 35.000 places, des dispositions seront faites pour accueillir des personnes autour du stade.

Ainsi des bâches seront installées tout le long de la voie qui mène de la cathédrale St Paul à l’hôtel du district pour accueillir les personnes.

Pour les questions de sécurité, il n’y a pas de souci à se faire car elle sera traitée avec la plus grande attention.

5.000 jeunes commis pour la sécurité seront disposés en appui auprès des forces conventionnelles qui sont évaluées à 35.000 agents. Ces jeunes fermeront la circulation à différents niveaux du Plateau, depuis l’Assemblée nationale, le Palais de justice, le Tiama, l’immeuble SIAM, la fonction publique et le Piger. Pour franchir ce cercle, il faudra être muni d’un laissez-passer.

Elle sera effective tant à l’intérieur qu’autour du stade et dans tous le périmètre communal du Plateau pour les 200 000 personnes qui vont y déferler.

Au niveau des mesures liées aux urgences sanitaires, un espace important dans ce dispositif est octroyé au groupement des sapeurs-pompiers ainsi qu’un service médical et des unités sanitaires mobiles, plus les maintenanciers, notamment la CIE et la SODECI.

D’ailleurs la circulation sera fermée au niveau du Plateau à compter du vendredi midi (la veille) suite à un arrêté qui sera pris par le district d’Abidjan.

L’alliance PDCI-RDR, deux des trois partis majeurs du pays avec le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo, a déjà fait ses preuves.

Ensemble, les deux formations avaient battu l’ex-chef de l’Etat à la présidentielle de novembre 2010.

Mais le refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite avait provoqué une crise ayant fait plus de 3.000 morts en cinq mois, au terme d’une décennie de troubles politico-militaires.

La présence de l’opposition au prochain scrutin est requise par les partenaires de la Côte d’Ivoire. Mais le FPI, en proie à des fortes divisions internes, ne s’est toujours pas prononcé à ce sujet.

Laurent Gbagbo est écroué depuis fin 2011 à La Haye, où il doit être jugé par la Cour pénale internationale (CPI) pour des “crimes contre l’humanité” commis durant la crise postélectorale.

Quatre cadres du PDCI, dont l’ex-Premier ministre Charles Konan Banny, se sont prononcés contre la “candidature unique” de M. Ouattara. Une coalition avec des “frondeurs” du FPI est en gestation, mais elle n’a pour l’instant annoncé ni programme, ni candidat commun.

Source Imatin

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment