09242017Headline:

Irak : premières frappes Americaines près de Bagdad

frappes americainesL’Etat islamique (EI) est dans le viseur de la communauté internationale. Il a été pris pour cible lundi par des raids aériens de l’armée américaine. Pour la première fois depuis le début des bombardements en août, l’US Air Force a visé certaines positions des islamistes à proximité de Bagdad, la capitale de l’Irak.

Les Etats-Unis cherchent également à renforcer l’opposition syrienne.

De plus, une coalition de 27 pays au moins, réunis lundi à Paris, cherche à faire «disparaître» ce groupe terroriste, qui occupe une vaste portion des territoires syriens et irakiens.

Les Etats-Unis bombardent près de Bagdad. Les Etats-Unis ont effectué une frappe aérienne dans les environs de Bagdad pour la première fois. Elle s’inscrit dans la lutte contre l’Etat islamique. Cette frappe s’est déroulée au sud-ouest de la capitale irakienne, a annoncé dans la nuit de lundi à mardi le Centcom, le commandement de l’armée américaine chargé du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, précisant qu’elle avait vocation à soutenir l’armée irakienne «dans son offensive contre les terroristes de l’Etat islamique». De cette position djihadiste visée par le bombardement «partaient des tirs vers les soldats irakiens», explique encore l’armée américaine.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment