06132024Headline:

Japon : la présence de Zelensky au G7 est «une manière de bâtir la paix» pour Emmanuel Macron

La présence du président ukrainien Volodymyr Zelensky au sommet du G7 à Hiroshima est «une manière de bâtir la paix», a déclaré dimanche 21 mai le président français Emmanuel Macron devant la presse au Japon.

Mettre un avion français à la disposition du dirigeant ukrainien pour l’acheminer d’abord au sommet de la Ligue arabe, puis au G7 au Japon, c’est «la France bâtissant la paix et cherchant des solutions», a ajouté Emmanuek Macron.

Selon lui, le passage de Volodymyr Zelensky à Jeddah vendredi lui a permis «d’avoir un soutien très clair de la part de l’Arabie saoudite et de plusieurs puissances de la région», «ce qui est un vrai tournant».

Au G7 d’Hiroshima, Volodymyr Zelensky va aussi «s’exprimer devant plusieurs puissances du monde qui parfois ne sont exposées qu’à un seul discours», a dit le président français en référence à des pays non-alignés comme le Brésil et l’Inde, invités du sommet, qui font partie du groupe des pays émergents avec la Russie.

«Ça évite une partition du monde entre ceux qui soutiennent clairement l’Ukraine et ceux qui disent soutenir la paix mais sans qu’on sache parfois ce que ça veut dire derrière», a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron a appelé le monde à ne pas se contenter d’un éventuel cessez-le-feu entre Kiev et Moscou. Ce serait «une erreur pour nous tous», car «l’expérience nous a appris qu’un conflit gelé, ce sera une guerre pour demain», a-t-il estimé.

Interrogé par la presse sur le point de savoir si les forces ukrainiennes résistaient toujours ou si la Russie avait pris la ville, Volodymyr Zelensky a répondu de manière ambivalente, puis ajouté: «Vous devez comprendre qu’il n’y a rien» là-bas. «Aujourd’hui, Bakhmout n’est que dans nos cœurs.»

 

What Next?

Recent Articles