02232020Headline:

« Jusqu’aujourd’hui Ouattara me demande encore de militer dans son parti », Soro Guillaume

Guillaume Soro a révélé le mardi 28 janvier 2020 à Paris lors de sa conférence de presse que Ouattara lui demandait de militer au RHDP.

« Jusqu’aujourd’hui Ouattara me demande encore de militer dans son parti », a fait savoir Guillaume Soro, candidat à l’élection présidentielle de 2020. Avant d’ajouter pour empêcher ce renouvellement et museler l’opposition, le stratagème trouvé, c’est un mandat d’arrêt, illégal, fantasque et purement opportuniste. C’est un mandat politique et l’aporie des accusations le démontre.

Je veux dire au peuple Ivoirien que nous ne cèderons pas au chantage. Certains de mes soutiens et collaborateurs sont à l’épreuve et je veux, par votre truchement, les assurer de mon soutien et de ma solidarité. Je veux leur dire que toute cette cabale ne détournera pas l’Histoire de son cours inéluctable.

L’avenir n’est pas à une gouvernance autocratique, ni à une instrumentalisation de la justice.

L’avenir se pense, se prépare et se conçoit avec le peuple et pour servir le peuple.
Telle est ma mission.

Rassembler le peuple ivoirien, le réconcilier avec lui- même, lui soumettre un projet d’avenir et l’associer au même horizon. Le pouvoir actuel est aux abois.

Nous le savons, vous le savez : les symptômes d’une dérive autocratique s’accumulent : intimidations, arrestations arbitraires et tortures, bâillonnement de l’opposition et soumission de la Justice au pouvoir exécutif.

L’institution judiciaire indépendante n’existe plus, elle est devenue le bras armé du pouvoir politique, Les syndicats de Magistrats et le Barreau d’Abidjan l’ont eux-mêmes décriés, dans leurs déclarations des 16 et 29 janvier 2019.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment