06202024Headline:

Kamala Harris à Accra, première étape de sa tournée en Afrique

La vice-présidente américaine est arrivée dimanche au Ghana, première étape de sa visite d’une semaine en Afrique. Le séjour de Kamala Harris s’inscrit dans la volonté de de son pays de contrer la percée chinoise sur le continent.

Le Ghana, par exemple, a conclu un accord de 2 milliards de dollars avec une entreprise chinoise portant sur divers projets

Pas question pour Washington de jouer les seconds rôles dans cette partie du globe promise à un bel avenir. Au regard du dynamise de sa composante juvénile.

“Je suis très enthousiaste quant à l’avenir de l’Afrique. Je suis très enthousiaste quant à l’impact de l’avenir de l’Afrique sur le reste du monde, y compris les États-Unis d’Amérique. Lorsque je regarde ce qui se passe sur ce continent, et le fait que l’âge médian est de 19 ans, je me demande ce que cela nous dit sur la croissance des opportunités, de l’innovation et des possibilités. “; déclaré la vice-présidente américaine.

La promotion de la croissance économique et plusieurs autres sujets figurent au menu des échanges que Kamala Harris aura avec les dirigeants du Ghana, de la Tanzanie et de la Zambie.

Kamala Harris, vice-présidente des États-Unis :

“Je me réjouis de mes rencontres avec le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, le président de la Tanzanie, Samia Suluhu Hassan, et le président de la Zambie, Hakainde Hichilema. Nous nous appuierons sur les réunions précédentes que j’ai eues avec chacun d’entre eux pour renforcer la démocratie et la bonne gouvernance, promouvoir la paix et la sécurité, construire une croissance économique à long terme et renforcer nos relations commerciales”.

La vice-présidente américaine esquissera sans nul doute les axes de cette vision lors de son discours attendu mardi à Accra. Nana Akufo-Addo et Kamala Harris se sont déjà rencontrés à deux reprises, à Washington.

What Next?

Recent Articles