08192017Headline:

Koua Justin aux internautes « Ouattara est inéligible pour la présidentielle de 2015″

Koua

Koua Justin, secrétaire national en charge de la politique de la jeunesse de ce parti et porte-parole de la candidature du président Gbagbo a bien voulu se prêter auxquestions de nos lecteurs.«Alassane ouattara est inéligible pour les présidentielles de 2015»

N’avez-vous pasl’impression d’avoir démissionné vis a vis des jeunes ?

Précisons que je suis, en determe clair, le SN chargé de la Politique de la Jeunesse et non le SN chargé de la jeunesse. Il y anuance. Mais bref !!! Effectivement la jeunesse ivoirienne, sous le régime de monsieur Ouattra est confrontée à de graves problèmes. Point n’est besoin de relever le nombre croisant du chômage, les arrestations abusives suivies d’incarcérations sans raison, les tortures, séquestrations, la violation des libertés de toutes natures sans oublier les assassinats, le système éducatif sinistré, la pollution de l’Administration ivoirienne avec l’insertion des dozos et autres FRCI… Toutes ces questions préoccupent au plus haut point l’ouvrierdu combat que je suis. Et je ne saurai me dérober pour quelques raisons que ce soit dans le traitement de ces dossiers.

Est-ce que vous n’avez passous-estimé Pascal AffiN’guessan en pensant qu’iln’irait pas aussi loin que lesactes qu’il pose aujourd’hui ?

Il est évident que quand on est d’une même famille politique,surtout confronté en apparence aux mêmes difficultés, la raison voudrait qu’on se partage les informations, les analyse et que soudés ont dégage ensemble les perspectives. Malheureusement, la raison et le bon sens n’ont pas été au rendez-vous dans nos actes et agissements. J’ai pensé, personnellement, qu’une des priorités du camarade président AFFI serait de ramener la cohésion. Cela, évidemment, nécessitait qu’il fasse preuve d’humilitéet qu’il soit un dirigeant à l’’écoute de la base. Hélas.

Pourquoi ne met-il pas finau débat sur sa candidaturede Gbagbo ?

La candidature du PrésidentGBAGBO à la tête du FPI ne fait l’ombre d’aucun doute. Tous les responsables et militants du FPI sont convaincus que le Président
GBGGBO est candidat. Faire autre chose, dire autre chose, souhaiter autre chose, véhiculer autre chose relève non seulement de la mauvaise foi politique, mais surtout d’un manque d‘assurance en soi.

Qu’est ce qu’il faut faire face à Affi qui est responsable de l’arrestation des cadres du FPI ?

Je pense que pour la libération du Président GBAGBO, tous les militants, du sommet à la base, doivent en faire leur préoccupation primordiale. Si nous souhaitons obtenir des autres leurs implications diplomatiques et autres dans ce dossier, il fautqu’ils aient la nette impression que ce dossier nous préoccupe à un plus haut point. Sinon, avec de bonnes intentions, ils ne trouveront point nécessaire de s‘impliquer s’ils sentent que les premiers concernés que nous sommes, sommes préoccupés par autre chose. Or, il est du devoir du FPI de faire libérer le Président GBAGBO. C’est un impératif catégorique comme le dit KANT Emmanuel. Nous n’avons pas à tergiverser sur cette mission.

Si en dépit de l’appel qui est fait, la justice maintient l’invalidation de la candidature de Gbagbo, à quoi devrions nous nous attendre ? A une candidature unique de Pascal AFFI N’guessan ?

Je m’étonne que la justice ait été sollicitée pour interférer dans les affaires d’une structure politique, association à caractère privé. Surtout quand cette structure, dès sa création, s’est donné les moyens en interne de régler ses propres contradictions. Je voudrais rappeler que le Comité Central a qualité de statuer sur une décision quelle qu’elle soit. Mais bon, souvent en voulant bien faire, on se précipite dans les déchets politiques. Alors, si tant est que la justice de Dramane a invalidé la candidature du Président GBAGBO à la tête du FPI pour UNIQUEMENT le congrès des 11,12,13 et 14 Décembre 2014, il va falloir instruire le comité central de cette décision de justice pour qu’ensemble on dégage la conduite à tenir. Nous sommes donc dans l’entente d’un comité central pour clore définitivement ce dossier. Et j’espère que nous aurons le comité central d’ici peu.

Quelles sont tes relations actuellement avec Navigué Konaté ?

KONATE Navigué défend la candidature du camarade candidat AFFI. Moi je défends celle du Président GBAGBO.

Le FPI a encore une chance d’échapper à l’implosion? Si oui quelles sont les possibilités, car depuis l’arrestation du Prof. Assoa Adou mon impression est que le camp de Affi N’Guessan a le dessus, ce qui me désespère.

Le FPI n’implosera pas. Bien au contraire, le FPI va neutraliser le RDR et précipiter la chute de Dramane OUATTARA. Nous sommes tous conscients qu’il nous faut sortir de la meravant que la marée ne soit haute sinon la marée va nous emporter tous. Les arrestations des leaders politiques sont la résultante d’un
manque d’assurance en soi. Et pourtant on peut arrêter le combattant, mais jamais on ne pourra arrêter le combat.

Comment comptes-tu mobiliser les ivoiriens face à la volonté de Ouattara de modifier la constitution ivoirienne ?

Dramane OUATTARA est inéligible. Il ne pourra se prévaloir d’aucun texte ou article pour justifier sa furtive candidature. Jene te dis pas comment nous comptons faire appliquer la constitution, mais sois en rassuré, le RDR devra se trouver d‘ores et déjà un candidat en remplacement de Dramane OUATTARA.

Ce combat-là, nous prenons les dispositions pour le mener. Et il aura lieu.

Recueilli par Steve Biko
Source: Facebook

Publié par Aujourd’hui

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment