12112016Headline:

Kouangoua Claire, Candidate malheureuse aux presidentielles Ivoirienne invite la population à aller voter

kouangoua-claire

Candidate malheureuse à la l’élection présidentielle d’octobre 2015, Kouangoua Jacqueline Claire, présidente de l’Union progrès alternance s’est prononcée sur le référendum constitutionnel dans une déclaration que nous vous proposons.
Comme il l’a fait en nous associant à la signature de la charte de la Paix et à son Investiture ; geste qui a marqué l’ensemble de la population ivoirienne, j’aurais souhaité qu’il fasse autant pour le referendum.

C’est pour cela qu’il devrait nous inviter à prendre connaissance de ses vœux pour l’avènement de la 3ème République.Tout ceci est beau, mais il fallait un temps de réflexion, finir les autres élections à venir, que le climat politique s’apaise, que l’économie atteigne sa vitesse de croisière, et ensemble on donnerait un vrai visage à notre Constitution, qui sera la boussole d’un Etat qui se veut démocratique.

C’est vrai que le Président pendant sa campagne avait promis ce changement, mais c’était à un moment tourmenté où le peuple était inquiet, angoissé du devenir de cette élection. Par la grâce de Dieu, notre pays est sorti grandi de cette élection.

Cependant, au regard de la rapidité avec laquelle les choses se déroulent, cela pourrait susciter une mauvaise interprétation et des tensions. Nous avons tout fait pour stabiliser ce pays. Un an après, nous avons le devoir de le maintenir. C’est pourquoi, je demande à tous mes collègues politiques opposants, de surseoir à toutes marches ou boycott du vote qui se tiendra le dimanche 30 Octobre 2016.

« Souvent, il faut accepter ce qu’on pense être contraire à notre manière de voir. Laissons le temps nous juger ». Notre pays a connu des moments douloureux, dont les effets sont encore visibles. Asseyons-nous donc et discutons ; cherchons à résoudre nos différends en protégeant la vie humaine.

Si nous restons campés sur nos positions, nous risquerons de nous retrouver dans la situation de l’année 2010. Car « les mêmes causes, produisent toujours les mêmes effets ».

C’est donc à juste titre que je sollicite une audience auprès du Président Alassane Ouattara et de son aîné Henri Konan Bédié, pour une rencontre avec mes collègues opposants politiques, en vue d’aplanir nos divergences pour une paix durable, si possible avant le scrutin du Dimanche prochain.

Je lance un appel solennel au peuple à se rendre massivement aux urnes pour exprimer leur droit de vote.

Vive la République de la Côte d’Ivoire, notre beau pays, vive l’U.P.A.
L’infodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment