02082023Headline:

La Bourse de Paris prépare son réveillon avant l’inflation

La Bourse de Paris était stable dans les premiers échanges vendredi, dans un marché qui n’attend plus qu’un dernier indicateur de l’inflation américaine pour prendre un long week-end de Noël.

L’indice vedette CAC 40 avançait de 0,01% à 6.518,52 points vers 09H45. Jeudi, il avait terminé en baisse de 0,95%.

Sur la semaine, il est pour l’heure en hausse de 1,02%.

Les marchés avaient pris confiance grâce à la solidité du consommateur américain, mais la croissance américaine plus solide qu’attendu, laissant augurer un resserrement monétaire plus strict de la Réserve fédérale américaine, a refroidi l’enthousiasme jeudi.

“Il faut éviter de trop lire dans les mouvements du marché compte tenu du manque de liquidités (…). Les investisseurs qui suivent la tendance sont ceux qui profitent des faibles volumes d’échanges” décrit Stephen Innes, de Spi AM.

Avant un week-end de trois jours, le 26 décembre étant traditionnellement férié à la Bourse de Paris, les investisseurs auront une dernière donnée d’importance à se mettre sous la dent: l’indicateur de l’inflation PCE de novembre aux États-Unis, le plus suivi par la Réserve fédérale américaine, à 14H30.

Les marchés s’attendent à une nette décélération, avec une hausse de 0,2% sur un mois contre 0,8% en octobre, mais tout résultat différent pourrait changer profondément la dynamique de la séance.

“Les investisseurs prennent de plus en plus conscience que la Réserve fédérale américaine ne sera pas accommodante ces prochains trimestres à cause de la persistance de la vigueur économique américaine. Mais est-ce vraiment une surprise ?”, feint de s’interroger John Plassard, spécialiste de l’investissement chez Mirabaud.

Du mouvement dans l’assurance

Eurazeo (+1,20% à 58,95 euros) devrait investir jusqu’à 355 millions de livres sterling dans BMS Group, un courtier en assurance et réassurance basé à Londres et acquérir jusqu’à 34% de son capital.

Par ailleurs, la branche assurance du Crédit Agricole (+0,48% à 9,80 euros) et la banque italienne Banco BPM ont signé un protocole d’accord pour la mise en place d’un partenariat bancassurance de long terme, selon un communiqué de la banque française vendredi.

Stellantis met une roue dans l’hydrogène

Stellantis (+0,23% à 13,15 euros) est entrée en négociation exclusive afin de prendre une participation au capital de Symbio, co-entreprise de Faurecia (+1,70% à 26,49 euros) et Michelin (+1,63% à 26,46 euros) dans le domaine de l’hydrogène, a indiqué le constructeur automobile vendredi dans un communiqué.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles