06272022Headline:

La chronique de Fernand Dédeh

À Barthelemy Zouzoua Inabo: Le Ghana abrite le sommet régional du département Paix et Sécurité de l’union africaine sur les changements anticonstitutionnels de régime en Afrique. (15-17 Mars 2022). Objectif, trouver les moyens de légiférer pour renforcer le système africain contre les coups d’état. À Abidjan, ton Camarade reçoit en audience ce mercredi 17 mars MAT, les Ivoiriens l’ont baptisé « Mon épouse et moi »… Quand on vous parle…
Un journaliste ivoirien a résumé en quelques lignes, le forum qui se tient au Ghana. Pas besoin de longs discours et de dépenser l’argent des Africains. Avec la vie chère, il faut réfléchir au meilleur moyen d’investir dans l’agriculture et les ressources animales, lutter contre la corruption des dirigeants et des élites et renforcer la lutte contre le terrorisme qui menace la plupart des pays en Afrique. Pour le journaliste ivoirien donc, les pouvoirs et oppositions sur le continent et la société civile savent exactement ce qu’il faut faire:
1- Éviter les tripatouillages des constitutions pour se maintenir indéfiniment au pouvoir
2- Éviter de favoriser une seule communauté quand on a la gestion du pouvoir
2- Mener une politique économique et sociale des plus inclusives en respectant les droits des groupes vulnérables
3- Accepter la démocratie sans son essence première…
4- Renforcer la Justice et les liberté individuelles, collectives et publiques.
Le forum d’Accra se tient en prévision du sommet des chefs d’Etat à Malabo en mai 2022. Il s’agit principalement de renforcer le cadre juridique de lutte contre les changements anti-constitutionnels. « principalement de la charte sir la démocratie, les élections et la gouvernance (CADEG) qui encadre déjà la gouvernance et les élections en Afrique. Il s’agit de voir comment renforcer ces dispositifs légaux afin de voir des normes complètes, mises à jour et qui ne fassent pas de distinction dans les changements », selon un juriste ivoirien au forum.
L’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, bien connu en Côte d’Ivoire pour avoir été le pilote du cessez-le-feu au début de la crise armée en 2002, a été formel à l’ouverture de ce sommet: « Si les populations ne comprennent rien à la gouvernance, beaucoup ne savent même pas lire, si les pouvoirs se durcissent et deviennent autocratiques, s’il y a des institutions faibles au lieu d’être fortes, si la gouvernance est pauvre….c’est la porte ouverte au désordre. ».
En réalité, les Africains font souvent exprès puis s’étonnent quand tonnent les pétards… Pour éviter les coups d’Etat, il faut accepter et renforcer la Démocratie. Ça ne va pas régler tous les problèmes sur le continent et dans les différents pays, mais ça va beaucoup aider…
Retour aux affaires locales. Alors que les élèves abordent le troisième trimestre de l’année scolaire et que pointent les examens de fin d’année, l’on apprend au ministère de l’Education nationale, « 69.532 élèves de CM2 sont sans extraits de naissance. ». L’Etat ouvre une session d’audience foraine à titre exceptionnel, du 21 mars au 8 avril 2022 pour permettre à ces gosses de se faire établir le précieux document. La question est simplement de savoir sur quelle base les parents ont inscrit les enfants au primaire? Comment ça se fait que qu’il y a encore dans ce pays « des Yasselou Kra »? Eh, pardonnez oh… Yasselou Kra, c’est mon ancien de la télé… Il a eu le même problème que les enfants de Internet. Alors que lui, il était en système analogique…
Il y a donc un gros problème de sensibilisation mais aussi de responsabilité des parents d’élèves…
Toujours au plan national, on ne le dit pas assez, félicitons publiquement nos amis des Sapeurs pompiers militaires qui font un travail remarquable de terrain pour porter chaque jour, assistance aux populations en détresse et sauver des vies. L’étude technique des fréquences des accidents sur l’autoroute du Nord, publiée sur la page Gspm Sapeurs Pompiers, est pleine d’enseignements: pour tous les usagers de la route, c’est à lire et à conserver. C’est une action de salubrité publique.
Un mot de football. La présidente du comité de normalisation reprend la main. Elle reçoit ceux qu’elle appelle les « doyens » des clubs ivoiriens, ce mercredi 17 mars 2022. Échanges pour relancer le processus électoral. Je l’ai déjà écrit, les vents sont favorables. Les clubs ont compris la nécessité d’aller à l’essentiel. On va y arriver.
Notons par ailleurs que des techniciens FIFA ont visité les infrastructures sportives, notamment les stades d’Ebimpé, de Yamoussoukro et de Bouaké. Ils font des recommandations pour l’adoption des sites aux normes internationales. On va s’en sortir…
Denier mot, l’audience de ton Camarade. Il reçoit son ancien directeur de cabinet et ancien ministre des Affaires étrangères ce mercredi 16 mars 2022. MAT, de retour « à la Maison » et patron du Conseil de l’Entente est en deuil, ne l’oublie pas. Mais plus encore, pour ceux qui se mêlent très souvent de ce qui ne les regarde pas, la politique n’est un enseignement quotidien… Les politiciens sont comme les balançoires: ils oscillent bien même mais ils connaissent leur point d’ancrage, leur point de gravité…

Comments

comments

What Next?

Recent Articles