06062020Headline:

« La Côte d’Ivoire a moins de 100 appareils cardiorespiratoires » révéle Dr. Aka Florent

En plus des masques ou des gants, en nombre insuffisant, le manque de respirateurs inquiète des Ivoiriens face à la pandémie du coronavirus, selon le président du Conseil national de l’Ordre des Médecins de Côte d’Ivoire (CNOMCI), le pays dispose d’une centaine d’appareils cardiorespiratoires.

« La Côte d’Ivoire a moins de 100 appareils cardiorespiratoires » pour faire face à la pandémie du coronavirus (Covid-19), a révélé Dr. Aka Florent Pierre Kroo, lors d’un échange avec des journalistes, le dimanche 29 mars 2020. Un chiffre qui inquiète, quand on sait que la plupart des personnes testées positives au Covid-19, ne présentent pas que des symptômes légers.

Il y a des patients qui présentent des cas sévères, c’est-à-dire atteints de symptômes comme des défaillances respiratoires, des chocs septiques ou la défaillance simultanée de plusieurs organes. Et dans ce cas, l’assistance respiratoire devient indispensable pour aider ces personnes à survivre, puis à se rétablir.

Or notre pays ne dispose que de 80 appareils cardiorespiratoires. Pour rappel, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait alerté en février 2020 sur la vulnérabilité des systèmes de santé sur le continent, mal équipés pour affronter l’épidémie en cas de contaminations. Au cours d’une réunion des ministres de la Santé des pays de l’Union africaine (UA) à Addis Abeba, le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus avait appelé les pays de l’UA à « faire front commun pour être plus agressifs » dans la lutte contre le nouveau coronavirus Covid-19.

« Notre principale (source de) préoccupation continue d’être le potentiel de dissémination du Covid-19 dans les pays dont les systèmes de santé sont plus précaires », avait-il déclaré dans une liaison vidéo depuis Genève. C’est le cas de la Côte d’Ivoire, qui a enregistré son premier décès lié à la pandémie le dimanche 29 mars 2020. Avec 25 nouveaux cas confirmés, le pays compte désormais 165 cas de contamination de Covid-19, dont 4 guérisons, et pointe dans le top 10 des pays les plus touchés sur le continent.

Moins de deux semaines après la gestion « au B to B » éventée par la ministre Anne Désiré Ouloto, pointant une « initiative personnelle » du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Lequel a validé l’auto-confinement de 1213 passagers provenant de pays à risques.

afriksoir.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles