04152024Headline:

La Côte d’Ivoire adhère au traité de création de l’agence africaine du médicament

Après plusieurs Etats africains comme le Bénin, le Cameroun et le Rwanda, la Côte d’Ivoire a adhéré au traité de création de l’Agence Africaine du Médicament (AMA).
La Côte d’Ivoire ratifie le traité de création de l’AMA
La Côte d’Ivoire a ratifié le traité portant création de l’agence africaine du médicament, adopté le 11 février 2019 à Addis-Abeba (Éthiopie), a relevé le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, au terme du Conseil des ministres, le 14 février 2024 à Abidjan.

Le ministre de la Communication a expliqué que ce traité vise à harmoniser les systèmes de régulation des produits médicaux en Afrique, en vue d’éradiquer la prolifération des produits pharmaceutiques falsifiés et de qualité inférieure. Amadou Coulibaly a souligné que l’adhésion de la Côte d’Ivoire audit traité permettra d’améliorer les capacités de régulation du pays et de garantir l’accès à des produits médicaux de qualité et à coût réduit.

« L’adhésion de la Côte d’Ivoire à l’Agence Africaine du Médicament permettra d’améliorer les capacités de régulation de notre pays, de garantir l’accès à des produits médicaux de qualité à coûts réduits et d’éradiquer la prolifération de produits pharmaceutiques falsifiés et de qualité inférieure », indique un communiqué du gouvernement ivoirien.

L’Agence africaine du médicament (AMA) est une agence de réglementation des produits pharmaceutiques visant à mettre en commun les ressources et les expertises du continent africain afin de remédier au manque d’accès à des produits médicaux de qualité et abordables, au faible développement économique et à la réduction de la dépendance excessive à l’égard des produits médicaux importés.

Adopté par les chefs d’État et de gouvernement africains le 11 février 2019, le traité portant création de l’Agence africaine du médicament devait être ratifié par au moins 15 Etats et que cette ratification soit déposée auprès de la commission de l’Union africaine (UA) afin de pouvoir donner une existence opérationnelle à l’agence. Avec la ratification du Cameroun le 5 octobre 2021, cette étape a été franchie, et le traité est entré en vigueur le 5 novembre 2021.

Le Rwanda a signé le 10 juin un accord avec l’Union Africaine pour accueillir à Kigali, le siège de l’Agence africaine du médicament.

What Next?

Related Articles