04222024Headline:

La Côte d’Ivoire décaisse 49 milliards FCFA pour le renforcement de l’ administration électronique

Dans le cadre du renforcement de l’ administration électronique, l’État ivoirien annonce le décaissement de 49 milliards de francs CFA.
Selon le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 28 février 2024, la Côte d’Ivoire et la Banque africaine de développement (BAD) ont conclu un accord de prêt d’un montant de 49 196 775 000 de francs CFA, le 26 septembre 2023.

Cet accord entre les deux parties vise au financement du Projet d’appui au renforcement de l’administration électronique (PARAE).

« Ce projet vise à appuyer les initiatives en cours d’exécution, pour l’amélioration des performances des services publics nationaux, à travers la digitalisation des procédures administratives », a fait savoir Amadou Coulibaly, le porte-parole du gouvernement ivoirien.

Pluus précisément, il est question de renforcer la productivité de l’Administration publique avec la réduction des coûts et des délais des transactions des opérations administratives au profit des opérateurs économiques, notamment les usagers-clients, les entreprises et l’administration elle-même.

What Next?

Recent Articles