05262024Headline:

La Côte d’Ivoire signe un accord de 1,1 milliard de FCFA pour renforcer la police de proximité

En Côte d’Ivoire, le gouvernement veut désormais renforcer la police de proximité. Ainsi, le lundi 06 mai 2024 à Abidjan, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé, a procédé, à la signature d’accord pour la mise en œuvre du Projet d’Appui au renforcement de la police de proximité.
La police de proximité en Côte d’Ivoire, une priorité pour le gouvernement
Le gouvernement ivoirien a décidé de renforcer ses actions dans le cadre de la police de proximité. Les autorités viennent de bénéficier d’un accord de financement d’environ 1,1 milliard de FCFA grâce au PNUD et à la JICA.

Par cette aide financière, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de l’Agence Japonaise de coopération internationale (JICA) contribuent aux efforts consentis par le gouvernement ivoirien pour une meilleure collaboration entre la population et les forces de sécurité. L’accord consiste à renforcer l’autorité et la légitimité des services de la police auprès du peuple ivoirien, à travers le maintien du contrat social entre la police et les communautés.

À en croire le ministre Vagondo Diomandé, la police de proximité occupe une place indispensable en matière de résolution des difficultés sécuritaires dans le pays. Pour l’autorité, ce secteur est plus concentré sur l’écoute des citoyens et traite les questions de genre et de l’enfance. Par ailleurs, les représentants des deux partenaires de ce projet ont donné leurs appréciations du projet.

Pour Carol Flore-Smereczniak, représentante résidente du PNUD, cette initiative consiste à « renforcer le dialogue socio – sécuritaire et la collaboration entre la police et les populations, mais également accompagnera la formation, le renforcement des capacités matérielles et le renforcement des mécanismes de concertation et de dialogue entre la police et les citoyens pour renforcer la confiance et la coopération. »

Wakabayashi Motoharu, représentant résident de la JICA, de son côté, n’a pas manqué d’opiner. Ainsi, il a exhorté le gouvernement ivoirien à s’inspirer du modèle japonais en matière de police de proximité pour répondre aux besoins du peuple ivoirien.

What Next?

Recent Articles