06052020Headline:

La Cour africaine des droits de l’homme : ” Ouattara a 30 jours pour suspendre le mandat contre Soro”

La CADHP a ordonné ce mercredi 22 avril 2020 la suspension du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et la libération des détenus.
La Cour a par ailleurs ordonné la justice ivoirienne de « surseoir à l’exécution des mandats de dépôt décernés contre les requérants Alain Lobognon, Camara Loukimane, Kanigui Soro, Yao Soumaila, Soumahoro Kando, Kamaraté Souleymane Koné Karidioula Souleymane, Tehfour Koné, Simon Soro, Porlo Rigobert Soro, Félicien Sékongo, Marc Kidou Ouattara, Mamdou Djibo, Aboubacar Touré, Babou Traoré, Ladji Ouattara, Gnamiand N’Drin, Dahafolo Koné, Adama Zebret, et de les mettre en liberté provisoire ».

« sur la mise en œuvre des mesures provisoires ordonnées dans la présente décision dans un délai de trente (30) jours, à compter de la date de sa réception » ainsi la Cour donne jusqu’au 21 mai 2020 au Gouvernement RHDP du président Alassane Ouattara, pour suspendre le mandat d’arrêt contre Soro et pour mettre en liberté provisoire les détenus.

Pour rappel le 23 décembre 2019, le gouvernement ivoirien a lancé un mandat d’arrêt international contre l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, accusé de tentative de déstabilisation et de détournement de deniers publics.

Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles