08182017Headline:

La Fédération des associations des handicapés exigent la libération de Dogoh Raphaël

Fédération des associations des handicapés: La libération de Dogoh Raphaël exigée

Les personnes handicapées ont réclamé samedi dernier au siège de la Fédération des associations des handicapés (Fah-Ci), la libération de leur président Dogoh Raphaël, à la Maca depuis le 4 novembre dernier pour « atteinte à la sûreté de l’Etat ».

C’était à l’occasion de la 9ème journée de la solidarité. « Il est notre leader. Sa place se trouve parmi nous et non en prison », a indiqué Anne-Cécile Konan, Sg de la Fah-Ci et présidente de l’union nationale des femmes handicapées de Côte d’Ivoire(Unafeh-Ci).

Elle a jugé insuffisant le nombre de personnes handicapées, 300, à recruter bientôt à la Fonction publique de façon dérogatoire. « Sur 1500 dossiers déposés, seulement 300 ont été retenus cette année. Ce n’est pas la première fois que 300 handicapés sont recrutés. En 2008, le pouvoir d’alors a nommé un handicapé pour la première fois ministre des personnes handicapées, M. Dogoh Raphaël. En 2006, 200 handicapés avaient été recrutés, 44 en 2000 et 32 en 1989. Le recrutement doit avoir lieu chaque année pour faire face au nombre élevé d’étudiants handicapés diplômés chômeur. »

Didier Kéi
Notre voie

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment