05182024Headline:

La fille de Francis Mvemba parmi les candidates de Miss Côte d’Ivoire France

Dans un mois, la présélection de MIss Côte d’Ivoire va se dérouler en France pour la Diaspora ivoirienne. Parmi les candidates dévoilées il y a la fille du congolais, Francis Mvemba. La candidature de Carla Maylis Mvemba intrigue puisqu’on ne sait pas si elle a la nationalité ivoirienne.
La fille de Francis Mvemba à l’assaut de Miss Côte d’Ivoire France
Les présélections de MIss Côte d’Ivoire pour l’année 2024 ont démarré depuis le début du mois de mars dernier dans la région du Gbêkê dont le chef-lieu est la ville de Bouaké au centre du pays. Le Comité Miss Côte d’Ivoire (COMICI), dirigé par le président Victor Yapobi a déjà parcouru les villes de Dimbokro (9 mars), Aboisso (16 mars), San Pedro (23 Mars), Gagnoa (31 Mars), Abengourou (6 Avril) et de Bondoukou (13 Avril). Ce samedi 20 avril, le COMICI dépose ses valises dans la ville de Daloa dans la région du Haut-Sassandra.

Mais, depuis quelques années, les plus belles filles ivoiriennes de la Diaspora ont l’occasion de participer à ce prestigieux concours de beauté dans leur zone respective. Ainsi, pour l’édition 2024, l’Angleterre et la France accueillent respectivement le 27 avril prochain et le 11 mai prochain, les candidates ivoiriennes de Londres et de Paris.

Précisément, avant la présélection de France, le comité Miss Côte d’ivoire France a dévoilé le nom et les photos des candidates au nombre de 19, belles les unes que les autres, il y a quelques jours sur son compte Instagram. Parmi les candidates, le nom de la fille de l’ex-mari de Coco Emilia, le congolais Francis Mvemba y figure. Cette dernière s’appelle Carla Maylis Mvemba qui à 19 ans et le numéro 10. Elle a même adressé un message sous sa photo. ‘’L’objectif de mon projet humanitaire est de mettre en place une structure d’assistance et de soutien pour les femmes et les jeunes filles qui sont victimes de violences physiques et/ou psychologiques’’, dit-elle. Son père a même commenté simplement en disant : ‘’Miss 10/10 KK’’.
Par ailleurs, le responsable de la communication du COMICI en Côte d’Ivoire, Désiré M’Bra a été joint au téléphone et il a donné quelques précisions pour éclairer la lanterne des uns et des autres sur une éventuelle candidature de Carla Maylis Mvemba. ‘’On attend le jour de la compétition. Si le COMICI valide sa candidature, c’est qu’elle a produit un certificat de nationalité ivoirienne en bon et dû forme. Ce n’est pas parce que c’est la fille d’un tel qu’elle n’a pas fourni un document approprié pour sa candidature. Aussi bien en Côte d’Ivoire qu’en France, il y a des castings qui se déroulent et on contrôle les dossiers et tout’’, explique-t-il. Avant d’ajouter : ‘’Le COMICI ne peut pas se prononcer sur une quelconque publication sur les réseaux sociaux.Il n’a pas encore validé le nombre des candidates. Le COMICI va envoyer un superviseur sur place en France pour vérifier tout cela’’.

Néanmoins, la question que de nombreux internautes se posent en ce moment sur les réseaux sociaux est de savoir si la fille du diamantaire congolais a-t-elle vraiment la nationalité ivoirienne ou même a-t-elle des origines ivoiriennes de par sa mère ? Afrique-sur7 a essayé d’entrer en contact via Instagram par un message avec les organisateurs pour en savoir plus, mais c’est resté lettre morte. On attend de savoir les jours à venir.

What Next?

Recent Articles