01222017Headline:

La HAYE: Voici la dernière décision de la Cpi dans l’affaire Gbagbo

gbagbo-cpi

Avant la conférence de mise en l’état du 16 juin prochain : Voici la dernière décision de la Cpi dans l’affaire Gbagbo

La santé de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, détenu à la Cour pénale internationale (Cpi), sera au centre d’une audience de mise en l’état, le 16 juin 2015 à La Haye. Cette audience, qui se tiendra à huis clos, a été convoquée par la Chambre de première instance le 6 mai 2015. Contrairement à sa volonté, Paolina Massida, la Représentante légale des victimes (Lrv) pour ce procès, ne pourra y prendre part. C’est ce qu’a décidé le juge Geoffrey Henderson dans une note en date du 27 mai 2015. « Le 22 mai 2015, la représentante légale des victimes («Lrv») a déposé une requête par laquelle elle prie le juge unique d’autoriser la présence de la Lrv à l’audience de mise en l’état et d’être informé de la version expurgée du rapport du Registre. La Lrv estime que le sujet qui doit être traité lors de cette audience de mise en l’état relève de l’intérêt des victimes, en particulier à ce stade de la procédure, et que la présence de la Lrv à l’audience ne serait pas une atteinte aux droits de l’accusé ou de l’équité de la procédure », a rappelé le juge trinidadéen dans son communiqué, avant de faire part de sa décision. « Le juge unique a considéré que la nature de l’information qui doit être discutée lors de l’audience de mise en l’état ainsi que les informations devant figurer dans la version expurgée du rapport du Registre font que la présence de la Lrv à la conférence de mise en l’état n’est pas nécessaire et que le Lrv ne devrait pas avoir accès à la version expurgée du rapport du Registre. Pour ces raisons, le juge unique rejette la demande », a-t-il notifié.

Pour rappel, Laurent Gbagbo, qui est poursuivi dans le cadre du même procès que Charles Blé Goudé, sera jugé pour crimes contre l’Humanité, qui auraient été commis lors de la crise post- électorale en Côte d’Ivoire. Les conditions de sa participation à ce procès, au regard de son état de santé, seront au centre de la prochaine audience de mise en l’état, convoquée par la Chambre de première instance de la Cpi.

Abraham KOUASSI

Source: Soir Info 6198 du mercredi 3 juin 2015

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment