08212018Headline:

La rencontre Bédié-Soro livre des secrets/ce que le president du PDCI demande a Soro de faire pour les présidentielles 2020

Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, s’est de plus en plus rapproché du président du Pdci, Henri Konan Bédié

Que se sont dit Henri Konan Bédié et Guillaume Soro, lors de leur rencontre parisienne ? Peu d’information a circulé sur le contenu des échanges, dimanche 2 juillet 2017, entre le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) et son « protégé », le président de l’Assemblée nationale. Plus de cinq mois après cette rencontre de haut niveau, L’inter a pu obtenir des confidences sur la teneur de la discussion. Une personnalité proche d’Henri Konan Bédié apprend que la présidentielle de 2020 a été au cœur des échanges parisiens. L’ancien chef d’État, fort de son expérience, aurait recommandé à Guillaume Soro de surseoir à ses ambitions présidentielles pour 2020. Concrètement, il aurait suggéré à son hôte de renoncer à se porter candidat  au profit d’un cadre encarté Pdci.

Dans la même veine, Henri Konan Bédié aurait préconisé à Guillaume Soro de concentrer ses efforts sur 2025, voire 2030.  Cette perspective permettrait au député de Ferké de peaufiner sa stratégie et d’asseoir un peu plus sa notoriété. « Le président Bédié lui a recommandé de renoncer à la présidentielle de 2020, mais de s’investir pour 2025 ou 2030 »,  insiste la source.

Déjà, dans une interview exclusive à Jeune Afrique (édition du 18 au 24 juin 2017), le président du Pdci affirmait à propos de Guillaume Soro : « Il n’est pas intéressé par 2020, il me l’a dit ». Était-ce de la prémonition ou bien les deux hommes s’étaient-ils effectivement parlé auparavant ?

A Paris, dimanche 2 juillet 2017, l’ex-leader estudiantin aurait écouté religieusement Henri Konan Bédié avant de prendre congé de lui. Que pense Guillaume Soro de la position du chef du Pdci ? Le député de Ferké n’a jamais évoqué publiquement la teneur de ses échanges avec M. Bédié. Il ne manque, cependant, aucune occasion de rendre hommage au président du Pdci et de faire allusion à ses « sages conseils ».

Jeudi 9 novembre 2017, à Daoukro, M. Soro était, de nouveau, reçu par Henri Konan Bédié. « Je suis très heureux d’avoir pu le voir et de bénéficier de ses sages conseils pour que la tranquillité et la paix prévalent dans notre pays », a écrit Guillaume Soro sur sa page facebook, au sortir de son rendez-vous avec M. Bédié.

Venance KOKORA 

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment