06172024Headline:

la Russie menace de réduire sa production de pétrole début 2023

Alors que les pays du G7, l’Union européenne et l’Australie se sont entendus pour plafonner à 60 dollars le prix du baril de pétrole russe maritime, la Russie a rétorqué, vendredi, en menaçant de réduire sa production de pétrole au début de l’année 2023. Suivez les derniers développements de la guerre en Ukraine.

7 h 32 : après la visite de Zelensky à Washington, l’espoir d’une meilleure défense du ciel contre les frappes russes

5 h 24 : la Russie pourrait réduire sa production de pétrole en réponse au plafonnement des prix
La Russie pourrait réduire sa production de pétrole de 5 % à 7 % au début de l’année 2023 en réponse au plafonnement des prix de son brut et de ses produits pétroliers en cessant les ventes aux pays ayant apporté leur soutien à l’Ukraine, a rapporté vendredi l’agence de presse russe RIA citant le vice-Premier ministre Alexandre Novak.

23 h 02 : le groupe russe Wagner a reçu des armes de Corée du Nord, dénonce Washington
La Maison Blanche a livré jeudi un sérieux avertissement contre la montée en puissance du groupe paramilitaire russe Wagner, selon elle “rival” de l’armée régulière russe en Ukraine, et qui reçoit désormais de l’armement de Corée du Nord.

“La Corée du Nord a fait une première livraison à Wagner, qui a payé pour ces équipements. Le mois dernier, (elle) a livré en Russie des obus et des missiles destinés à Wagner”, a dit John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de l’exécutif américain.

What Next?

Recent Articles