08202018Headline:

Lancement des travaux de construction du réseau national de la Télévision Numérique Terrestre (TNT), Sidi Touré félicite la RTI.

La cour du centre émetteur d’Abobo a servi de cadre le mercredi 8 août 2018 au lancement des travaux de construction du réseau national de la Télévision Numérique Terrestre (TNT).

À cette occasion, Sidi Tiemoko Touré, ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du gouvernement a donné le premier coup de pioche des travaux.

Puis, il a dit : «Je suis heureux de venir faire avancer les travaux à travers ce coup de pioche. Il est heureux de constater qu’il y a un dynamisme ambitionné à travers ce secteur et l’État ne peut qu’accompagner ce dynamisme. Certainement à l’issue d’un appel d’offres très ouvert, le consortium qui a été retenu sera amené à monter tout ce dispositif qui était en construction, et qui ne va pas excéder la fin de l’année 2018.

Nous reviendrons sûrement encore ici pour constater la finalisation des travaux et certainement avec le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly pour venir mettre en marche la TNT en Côte d’Ivoire tel qu’ambitionnée par le président de la République. Ceci n’est qu’une cérémonie symbolique. La plus grande cérémonie interviendra dès que le président de la République viendra mettre en marche la TNT en Côte d’Ivoire». Le ministre Sidi Touré a traduit tsa reconnaissance à la Rti : « Que nous puissions rendre hommage à la RTI qui a porté la mission de distribution, depuis plusieurs années, la mission que l’État de Côte d’Ivoire lui a confiée dorénavant va être attribuée à une autre institution la société ivoirienne de télédiffusion (IDT). Les locaux actuels(centre émetteur d’Abobo) lui ont été concédés. Cette ambition de l’État de Côte d’Ivoire de diversifier son paysage de l’audiovisuel ne date pas d’aujourd’hui. Il y a de cela quelques mois, il y a eu quelques ralentissements, objectif dû aux travaux, à la réflexion très approfondie qu’il fallait faire afin de donner un résultat de qualité à tous les concitoyens, et c’est ce qui a été fait ».

Avant lui, c’est Yéo Adama, directeur général de IDT qui a expliqué au ministre à travers un plan comment les choses vont fonctionner. Il lui a précisé qu’en Côte d’Ivoire, il y’a 30 centres émetteurs et il en faut construire 5 autres pour atteindre le nombre de 35. Et de dire qu’à Abobo, c’est un pylône de 210 mètres qui sera construit.
Il faut souligner que la Côte d’Ivoire s’est engagée à achever sa migration vers la TNT au plus tard en juin 2020 à l’instar de tous les pays africains qui émettent dans la bande VHF.

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment