04152024Headline:

Le Burkina Faso compte sur la Russie pour vaincre ses ennemis

Le ministre d’État, ministre du Travail du Burkina Faso, Bassolma Bazié est actuellement en Russie. L’émissaire du président de la transition, Ibrahim Traoré, participe du 19 au 24 février au 8è Forum international du travail à Saint-Pétersbourg. À cette occasion, il a fait une déclaration à l’ouverture de la cérémonie.
Le ministre Bassolma Bazié salue la collaboration entre le Burkina Faso et la Russie
Le Burkina Faso est visiblement déterminé à combattre l’impérialisme jusqu’à son dernier souffle. Présent lors de la cérémonie d’ouverture du 8è Forum international du Travail qui se tient à Saint-Pétersbourg en Russie, le ministre Bassolma Bazié a rappelé l’importance de la coopération fraternelle qui existe entre son pays et la Russie. Dans cette optique, le ministre d’État burkinabè n’a pas hésité à faire savoir dans sa déclaration que le Burkina Faso arrivera à vaincre l’impérialiste avec le soutien de ses pays amis dont la Russie.

« Le Burkina Faso, en solidarité active avec ses pays amis, dont la Russie, saura vaincre ces vendeurs d’illusions constitués en prédateurs et bandes organisées et sortira victorieux de toutes les épreuves en maintenant haut son drapeau de souveraineté », a-t-il laissé entendre à la tribune du 8è Forum international du travail mardi à la cérémonie d’ouverture.

En se référant au thème de cette activité intitulé : « Le concept d’un espace migratoire commun des États membres de la Communauté des États indépendants : principes généraux et intérêts nationaux », le représentant du chef de l’État du Burkina Faso a annoncé que le pays des hommes intègres a pris son envol vers la souveraineté. Et plus rien ne pourrait lui faire reculer de ce chemin, car, poursuit-il, le peuple burkinabè est prêt à payer le prix multiforme qu’il faut pour l’imposer.

Le ministre d’État en charge du Travail au Burkina Faso n’a pas manqué de saluer les autorités russes pour la franchise de la coopération basée sur le respect mutuel et surtout la transparence.

What Next?

Recent Articles