09202018Headline:

Le camp Soro demande au président Ouattara de laisser ”les Ivoiriens en paix”

C’est effectif. Le camp du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, a définitivement rompu les amarres d’avec le RDR et son président d’honneur, Alassane Ouattara.

Rien ne va plus entre Guillaume Soro et le président de la République, Alassane Ouattara. Entre ces deux ex-compagnons de lutte, le courant semble définitivement coupé. Dans un post sur sa page Facebook, Guillaume Soro a ouvertement dénoncé l’absence d’un Etat de droit en Côte d’Ivoire suite à l’affaire Samba David. «Je viens de lire avec stupéfaction cette horrible histoire de l’empoisonnement de M. Samba David dans la prison de KORHOGO si cela s’avérait vrai! Alors il faut craindre pour la santé de Soul To Soul. Dans un État de Droit, le Ministre de la Justice devrait être entendu au Parlement. Que toutes les bonnes volontés se mobilisent pour sauver la vie de ce jeune homme», avait dénoncé le président de l’Assemblée nationale.

Lisez aussi: (MACA: Guillaume Soro inquiet pour la vie de Soul To Soul et souhaite l’audition du Ministre de la Justice)

C’est désormais au tour du député de Gbon-Kolia, Touré Alpha Yaya, de prendre le relais. Dans une publication sur son compte Facebook, l’honorable-député s’adresse directement au président de la République à qui il demande de ”laisser les Ivoiriens en paix” et de ne pas tenter une quelconque destitution de Guillaume Soro de la présidence de l’Assemblée nationale. «Destituer le Pan (Président de l’Assemblée nationale) Soro Guillaume de l ‘Assemblée Nationale serait de mettre en mal la cohésion et la stabilité de notre pays. Après avoir divisé le FPI voici le PDCI qui se divise. Je demande au Président Ouattara de nous laisser en paix, nous ne voulons plus de guerre dans notre pays», a-t-il lancé.

 

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment