10192018Headline:

Le candidat indépendant Kalou Bonaventure se dit menacé, pour les municipales 2018 à Vavoua.

Les municipales dans la commune de Vavoua connaissent une saveur toute particulière cette année 2018 avec la candidature de l’ex-international ivoirien Kalou Bonaventure.

A moins de 72 heures du scrutin du 13 Octobre 2018, Kalou Bonaventure, ancien international et candidat indépendant à l’élection municipale dans la commune de Vavoua, se dit victime de menaces verbales de la part d’un haut gradé de l’armée nationale. Sur son compte Facebook, l’ex footballeur prend à temoin l’opinion nationale et internationale sur la tournure que prend la campagne actuellement à Vavoua. «Un colonel de l’armée de Côte d’Ivoire qui vient faire campagne pour un candidat, par deux fois, ce monsieur m’a demandé de me retirer de la course aux municipales. Le spectacle est triste et affligeant, ça vole très bas. Dieu veille sur nous. je prends juste le peuple ivoirien à temoin…», écrit Kalou Bonaventure.

Koné Zakaria est connu pour avoir été le commandant de la zone lors de la rebellion armée de septembre 2002. Dans une vidéo postée sur les reseaux sociaux, on le voit s’exprimer devant des populations à Vavoua. «Chaque ivoirien est libre de ses choix politiques, mais ce monsieur (Koné Zakaria ) m’a demandé par deux fois devant temoin de me retirer de la course aux municipales à Vavoua en proférant des menaces voilées. Il apporte en sa qualité d’ancien com zone et de colonel de l’armée de Côte d’Ivoire un soutien sans faille à mon adversaire. Voilà ceux à quoi on est réduit, s’il m’arrivait un désagrément, ne cherchez pas loin…», poursuit l’ex-international ivoirien. Bonaventure Kalou est aux prises dans ces élections avec le candidat du RHDP, Diarrassouba Siaka, un proche collaborateur de la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara Kamissoko.

David YALA

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment