10232017Headline:

Le Chef de l’Etat a visité l’hôpital Saint Joseph Moscati de Yamoussoukro

Le Chef de l’Etat a visité l’hôpital Saint Joseph Moscati et présidé le Conseil des Ministres à Yamoussoukro

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a visité ce mercredi 14 janvier 2015, l’hôpital Saint Joseph Moscati de Yamoussoukro.

A cette occasion, le Chef de l’Etat s’est réjoui de cette visite qui permettra d’ouvrir cet hôpital, dont la pose de la première pierre a été effectuée, le 06 septembre 1992, par le Président Félix HOUPHOUËT-BOIGNY, aux côtés duquel il était en sa qualité de Premier Ministre.

Il a ensuite salué et félicité l’architecte, M. M’BENGUE, pour l’important concept architectural qui a présidé à la réalisation de cet bel ouvrage de qualité, totalement intégré au domaine de la Basilique ‘’Notre Dame de la Paix’’, comme l’avait voulu le père de la Nation.

Le Président Alassane OUATTARA s’est également dit heureux d’être la personne qui a permis la réalisation, 23 ans après, du vœu cher au Président Félix HOUPHOUÊT-BOIGNY et à sa Sainteté le Pape Jean-Paul II, de bâtir un hôpital moderne, dédié aux populations de Yamoussoukro et des régions environnantes, mais également de toute la sous-région ouest africaine.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a indiqué que l’hôpital Saint Joseph Moscati a coûté, à ce jour, 15 milliards de F CFA avec une contribution d’un peu plus de la moitié pour l’Etat ivoirien; avant d’ajouter avoir donné des instructions au Premier Ministre pour le déblocage, dans les meilleurs délais, des 3 milliards de F CFA restant pour l’acquisition d’équipements.

En outre, le Chef de l’Etat a marqué sa fierté de voir Yamoussoukro, notre capitale politique, terre natale du premier Président de notre pays, un Homme de paix et de générosité, abrité ce bel ouvrage.

Cet hôpital, a-t-il ajouté, permettra à de nombreuses populations d’avoir accès à des soins de qualité comme ceux pratiqués dans les hôpitaux les plus modernes du monde et s’inscrit dans l’ambitieux projet de couverture maladie universelle, qui occasionnera la prise en charge de tous ceux qui y souscriront.

Pour terminer, le Président de la République a souhaité que le personnel soignant et les populations en fassent un bon usage.Le Chef de l’Etat a, ensuite, présidé le Conseil des Ministres hebdomadaire à la Fondation Félix HOUPHOUËT-BOIGNY de Yamoussoukro.

Ce Conseil a pris plusieurs décisions, notamment le recrutement de 300 personnes en situation d’handicap à la Fonction publique et l’inauguration, le 28 janvier prochain, du Centre de secours d’urgence de N’zianouan (le plus équipé de notre sous-région), qui
permettra d’apporter assistance à tous les accidentés de nos routes.

Présidence de la République

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment