08232017Headline:

Le dernier ”Kata” d’Affi,et plus de 5000 milliards pour Ouattara

affi gbagbo

Affi parle aujourd’hui

L’actualité au Front populaire ivoirien (FPI) reste marquée par la profonde crise qui mine le parti. Le Patriote prévoit une véritable bataille lors du Congrès de l’ancien parti au pouvoir. « 4è Congrès du FPI : vers une bagarre rangée », livre le journal à sa Une. « Pas besoin de jeter des cauris pour deviner l’issue du 4è Congrès du FPI. Une issue que des langues annoncent presque sanglante. En effet à moins de 72h, de l’ouverture du 4è Congrès du FPI, les signaux venant du parti à la rose ne sont pas faits pour apaiser la situation qui était tendue depuis quelques semaines. Bien avant cette assise, deux clans s’étaient déjà formés : le camp des pro-Affi N’Guessan et celui des pro-Gbagbo (…) Les deux camps se regardent en chiens de faïence » , explique le quotidien.Pour sa part, Lg Infos pense que les débats sont déjà clos au sein du parti à la Rose.. « Gbagbo remet Affi à sa place », titre à sa Une le quotidien. « Le président Laurent Gbagbo vient de désavouer Affi N’Guessan et des opportunistes qui le suivent quant à l’attitude que le FPI doit adopter vis-à-vis du régime Ouattara dans la lutte. Pour l’illustre prisonnier de La Haye qui est aujourd’hui, poignardé dans le dos par Affi N’Guessan, il n’est pas question que le parti qu’il a fondé s’inscrive dans un quelconque jeu politique pour légitimer un Ouattara en quête de légitimité », relate le quotidien qui écrit également qu’avec sa dernière sortie, « le Woody de Mama met fin au subterfuge du camp des collabos ».Après la dernière lettre de Laurent Gbagbo, c’est au tour de Pascal Affi N’Guessan de s’exprimer. C’est ce que fait savoir Soir Info qui croit avoir la substance du message que va adresser le patron du FPI. « Ce que va dire Affi ce matin », titre en manchette le quotidien. Selon le journal, « Le leader de l’ex-parti au pouvoir va se prononcer sur la crise qui secoue sa famille politique. L’ex-Premier ministre de Laurent Gbagbo va demander le report du 4ème Congrès ordinaire du Fpi, prévu du 11 au 14 décembre 2014 à Abidjan-Treichville. Objectif : donner une chance à la médiation qui serait en cours. En tout cas, c’est ce que l’ex-ministre des Mines et de l’énergie et membre de sa direction de campagne, Augustin Kouadio Komoé, nous a révélé, au téléphone, hier lundi 8 décembre 2014. ‘’On va demander le report du Congrès. Il est mieux d’obtenir le report, si l’organisation du congrès doit aggraver le problème. Il faut donner le temps de faire aboutir la médiation. C’est le sens de la saisine de la justice’’, a expliqué Augustin Kouadio Komoé ».

Le budget 2015 présenté aux députés

Le budget 2015 de la Côte d’Ivoire a été adopté en commission, fait savoir Fraternité Matin. Il s’élève à « plus de 5000 milliards de Fcfa », 5 014 336 001 006 Fcfa pour être plus précis, indique le quotidien gouvernemental. Il relève que ledit budget a connu une hausse de 13,8 % par rapport à l’année dernière. Y sont compris le déblocage des salaires et le recrutement de 9000 agents. Face aux députés de la Commission des affaires économiques et financières (Caef), le ministre du Budget Abdourahamane Cissé a indiqué, au titre des investissements qui s’élèvent à plus de 843 milliards, que « ces investissements enregistrent globalement une hausse de 24,%2 par rapport à 2014 ». Lors de cette séance, L’Expression informe que les députés ont exigé au ministre un budget de financement de 20 millions pour chacun d’eux. Ce qui leur permettrait de répondre aux sollicitations des populations, comme c’est la cas pour les responsables des collectivités territoriales. Dans L’inter, on lit que le ministre du budget a indiqué que « tous ces efforts sont accompagnés par des partenaires à travers des financements d’un montant global de 988 515 094 600 Fcfa d’appuis budgétaires, 461 797 319 100 Fcfa d’emprunts projets et 228 627 450 500 Fcfa de dons projets »

Linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment