05302020Headline:

« Le gouvernement Ivoirien n’a pas donné son accord concernent le test de BCG en Côte d’Ivoire », (DG Santé)

Le gouvernement ivoirien a organisé le point de presse quotidien le samedi 4 avril 2020, pour communiquer sur la crise sanitaire du Coronavirus. A l’occasion, le Professeur Mamadou Samba, directeur général de la Santé a affirmé que le gouvernement Ivoirien n’a pas donné son accord concernent le test de BCG en Côte d’Ivoire.

La Côte d’Ivoire a enregistré, le samedi 4 avril, 27 nouveaux cas d’infection au Coronavirus, portant ainsi le nombre de personnes infectées à 245 dans le pays, a annoncé le directeur général de la santé. Selon lui, à ce jour, 6 nouveaux cas ont été guéris de la maladie à Coronavirus, portant ainsi le nombre total à 25 et un décès. Au cours de ce point de presse, Mamadou Samba a tenu à s’exprimer sur la rumeur faisant état de ce que le gouvernement aurait donné son accord et aurait reçu de l’argent concernant le test de BCG en Côte d’Ivoire.

« Premièrement, la Côte d’Ivoire est relativement organisée. Au niveau de la riposte contre le Covid-19, la Côte d’Ivoire a mis en place un comité d’experts qui donne des recommandations au niveau du ministère de la santé et qui arrivent au niveau du gouvernement. A aucun moment, nous avons eu de nos experts cette proposition concernent le BCG. Donc je peux affirmer que le gouvernement n’a pas donné son accord sur cette possibilité. C’est vrai que les réseaux sociaux en font leurs choux gras, mais je vous informe ici que le gouvernement ivoirien n’a pas accepté cela. Je n’ai pas eu l’information. Restons serein », a coupé court le directeur général de la Santé.

PAS DE TEST DE BCG EN CÔTE D’IVOIRE
Et d’ajouter, « la maladie est relativement grave. Il y aura des débats, de sorties de langages malheureuses comme on l’a entendu sur les différents réseaux. Si nous voulons sortir de cette crise, c’est de respecter les mesures barrières ».

Se prononçant sur la polémique de qui doit porter le masque, Mamadou Samba s’est voulu très clair. « Vu la situation à Abidjan, le port du masque doit être obligatoire pour tous. Il n’est pas raisonnable de se balader aujourd’hui à Abidjan sans un masque », a-t-il conseillé.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles