11192017Headline:

Le gouvernement ivoirien solidaire de la France “je suis Charlie”

Le gouvernement ivoirien solidaire de la France

Le Gouvernement ivoirien a appris à travers les médias l’horrible attentat perpétré le mercredi 07 janvier dernier par des fanatiques au sein de la rédaction du journal satirique français « CHARLIE HEBDO ».

Le bilan de cet acte odieux qui plonge le monde de la communication dans le désarroi est de douze (12) morts. Le Gouvernement ivoirien marque sa désapprobation totale et condamne avec fermeté cette tragédie.

Par ailleurs, il exprime toute sa compassion et toute sa solidarité aux familles éplorées, à la grande famille de la communication, au Gouvernement et au peuple français avec qui le peuple ivoirien entretient des relations privilégiées depuis son indépendance.

Cet attentat terroriste qui bouleverse tous les peuples épris de liberté et son corollaire que sont la liberté d’expression, la liberté de penser, la liberté de la presse, etc, ne doit cependant pas nous empêcher de continuer à nous battre pour préserver cette liberté fondamentale, socle de la démocratie.

Le rassemblement de cet après-midi participe de cette volonté de dissuader tous ceux qui croient qu’ils peuvent tuer la liberté de la presse, la liberté d’expression et au-delà la liberté de l’Homme.

C’est le lieu de féliciter les organisateurs du présent rassemblement de protestation contre l’agression dont la France vient d’être victime. Cette initiative louable à laquelle s’associe pleinement le Gouvernement ivoirien, a été précédée le vendredi 09 janvier dernier, par une cérémonie d’hommage aux victimes.

Le Gouvernement ivoirien tient enfin à saluer le courage exemplaire de tous les professionnels des médias qui exercent leur métier à travers le monde, au risque de leur vie.

Aux journalistes de CHARLIE HEBDO tombés sur le champ de bataille, et devenus martyrs malgré eux, le Gouvernement ivoirien leur rend un vibrant hommage et réaffirme son soutien au peuple français en cette douloureuse circonstance.
Fait à Abidjan, le dimanche 11 janvier 2015

Me Affoussiata BAMBA-LAMINE
Ministre de la Communication,
Porte-parole Adjoint du Gouvernement

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment