12112018Headline:

Le juriste Ahoussou Jeannot livre des secrets: « Ce n’est pas la Côte d’Ivoire qui a porté plainte contre Gbagbo à la CPI, mais la France »et..

Jeannot Ahoussou-Kouadio, l’ex-premier ministre ivoirien, juriste de formation, s’est exprimé sur la détention de Laurent Gbagbo par la Cour Pénale Internationale (CPI). Il a tenu à rappeler que ce n’était pas l’Etat de Côte d’Ivoire qui avait porté plainte contre l’ex-président ivoirien, mais plutôt l’Etat Français. Une information qui fait beaucoup de bruits chez les pro-Gbagbo.

Le Conseiller du chef de l’Etat en charge du Dialogue politique et des relations avec les institutions, a souhaité éclairer la lanterne des ivoiriens sur le cas Gbagbo à la CPI. Jeannot Ahoussou-Kouadio, l’ex-premier ministre de Ouattara et cadre du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) a affirmé que c’est la France qui a porté plainte contre Laurent Gbagbo à La Haye et non l’Etat de Côte d’Ivoire.

« Ce n’est pas l’État de Côte d’Ivoire qui a porté plainte contre Laurent Gbagbo à la CPI. C’est la France qui a tout monté le coup qui est basé sur du faux avec l’aide du ministère de la justice et des affaires étrangères de Sarkozy », a déclaré Jeannot Haoussou-Kouadio, lui-même juriste de formation.

Pour rappel, sur les ondes de RFI, l’ancien premier ministre Ivoirien a déclaré en 2016, qu’il espérait bien si le président Gbagbo finit de purger sa peine de prison, il pourra devenir candidat à une élection présidentielle en Côte d’Ivoire.

imatin

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment