12032022Headline:

Le Nigéria veut changer ses billets de banque

Pour lutter contre la contrefaçon du naira, le Nigéria a décidé de la production de nouveaux billets de banque. D’ici fin janvier 2023, la Banque Centrale du Nigéria remplacera et mettra fin, au cours légal des billets de 100, 200, 500 et 1 000 nairas actuellement en circulation.

En pleine inflation, la Banque centrale du Nigeria (CBN) veut lutter contre la contrefaçon du naira, la devise nationale. La version actuelle des billets de nairas, qui date de 20 ans, aura cours légal jusqu’au 31 janvier 2023, a assuré la banque centrale nigériane, précisant que la décision de changer les billets de banque intervient en réponse au taux élevé de contrefaçon des billets de 500 nairas et 1.000 nairas. «La CBN cherche à absorber environ 3.320 milliards de nairas hors des coffres des banques afin de prendre le contrôle de la masse monétaire au Nigeria», a-t-on expliqué.

C’est une reforme approuvée par le président Muhammadu Buhari, selon la banque centrale du Nigéria, qui ajoute que la mise en circulation des nouveaux billets démarrera le 15 décembre prochain. La réforme vise à lutter contre une thésaurisation du naira par la population nigériane. D’après la CBN, au moins 80% de la monnaie locale en circulation se trouve en dehors des coffres des banques commerciales. L’institution cherche donc à reprendre le contrôle sur cette masse monétaire, en obligeant les Nigérians à retourner les billets à la CBN.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles