02232024Headline:

Le Pape François se remet après un malaise : son état « bon et stable », assure le Vatican

Le Vatican a confirmé que malgré des symptômes grippaux le week-end dernier, le Pape François, âgé de 86 ans, se rétablissait bien. Matteo Bruni, porte-parole du Vatican, a rassuré dans un communiqué que l’état de santé du pontife était « bon et stable ».

Bien qu’il ait annulé certaines activités en raison de légers symptômes de grippe, un scanner a écarté tout risque de complications pulmonaires, soulageant les inquiétudes concernant son état. Cependant, une analyse a révélé une inflammation pulmonaire entraînant des difficultés respiratoires, nécessitant l’insertion d’une canule pour administrer efficacement une antibiothérapie intraveineuse.

Malgré ces ajustements médicaux, des rendez-vous importants ont été reportés tandis que d’autres, moins contraignants, sont restés à l’agenda du Pape. Dimanche, en raison de sa santé, il a délivré la prière de l’Angélus depuis sa résidence plutôt que de se rendre sur la place Saint-Pierre. Alors que le chef spirituel des 1,3 milliard de catholiques doit prendre la parole lors du prochain sommet de l’ONU sur le climat à Dubaï, l’attention reste focalisée sur sa santé.

Depuis son élection en 2013, le Pape François a rencontré divers problèmes de santé, notamment des soucis de hanche, des douleurs au genou, une inflammation du côlon et des problèmes respiratoires. Son utilisation actuelle d’un fauteuil roulant, résultant de douleurs récurrentes au genou, ainsi que son intervention chirurgicale en juin pour retirer une hernie, met en lumière les défis physiques auxquels il est confronté.

 

What Next?

Recent Articles