10232017Headline:

le président, Alassane Ouattara fait des confessions sur sa vie…

Houphouet-ado

Avant de devenir président, Alassane Ouattara a aussi fait des “djôssis”

Certaines personnes, à tord ou à raison pensent très souvent que le fait de devenir président est souvent due à une lignée argentée. Ce n’est pas souvent le cas comme pour notre actuel président de la République.

En effet, avant même que certains ivoiriens n’entendent parler de lui, le Prado se cherchait du côté des USA, précisément à Philadelphie, où il avait comme premier job, chauffeur de taxi.

“C’est au cours d’un meeting qu’il a animé le 20 juin 2009 à la place Jean Paul II de Yamoussoukro, alors qu’il était en pré-campagne, pour le compte de la présidentielle de 2010, qu’il a révélé avoir été chauffeur de taxi à Philadelphie, une ville de l’Etat de Pennsylvanie quand il était étudiant. A l’en croire, c’est en 1964, qu’il s’est fait embaucher en tant que chauffeur de taxi à Philadelphie” indique le journaliste Sylver Konan.
Cependant, l’actuel président ivoirien était payé à l’heure (on comprendrait son penchant pour l’économie…l’argent travaille).
Cet argent lui permettait de s’acheter des livres et s’assurer une bonne formation, qui aboutira à l’obtention d’un PhD à l’université de Pennsylvanie, précise le journaliste.
Pendant les week-ends, toujours selon lui, il avait pu trouver un poste temporaire dans une entreprise, toujours à Philadelphie, en tant qu’opérateur de saisie.
Alassane Ouattara était familier des technologies de l’information de l’époque, parce qu’il était inscrit à l’Institut de technologie de Drexel, à Philadelphie, avant d’entrer à l’université de Pennsylvanie.
webnews

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment