10222018Headline:

Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, présentant une image de son ex-collaborateur et lui au sein de l’hémicycle.

Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, est très affligé, en ce moment. Le chef du Parlement ivoirien a encore perdu un de ses proches. Trois mois après le décès tragique de Mohamed Konaté Delmas, noyé dans les inondations, c’est un autre de ses collaborateurs, Moussa Koné Fayama, qui s’en est allé ce jeudi 27 septembre 2018.

Sur sa page facebook, le président de l’Assemblée nationale pleure son collaborateur dont il a posté quelques images. « Quelle affliction ! Fayama notre Fayama est mon compagnon depuis 2000. Le colonel Abou Faman attaché de défense s’en souviendra. Je reviendrai sur cet épisode. En attendant adieu cher ami. Que Dieu t’ouvre ses bras », a écrit Guillaume Soro, qui séjourne encore à l’étranger.

Le chef du Parlement ivoirien, attristé par la nouvelle, a dépêché une délégation composée de son Directeur du Protocole, Souleymane Kamaraté dit ‘’Soul to Soul’’ et son chef de cabinet, Dr au chevet de la famille éplorée. Soul To Soul a réitéré à la famille la totale disposition de Guillaume Soro, qui a décidé de prendre tous les frais des funérailles en charge.
L’inhumation étant revue pour ce vendredi 28 septembre 2018, la délégation du Pan a souhaité le report en attendant d’apporter son appui. Toute chose à laquelle la famille n’a pas trouvé à redire, réconfortée par cette assistance du chef du Parlement.

F.D.B

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment