11182017Headline:

Le president ivoirien de plus en plus isolé /Guerre ouverte au sein des alliés de l’ex-rébellion /ce qui se passe

Guerre ouverte au sein des alliés de l’ex-rébellion ouattara dans de beaux draps

Alassane dramane ouattara  est de plus en plus isolé par ses alliés de la

rébellion de 2002 qui a défiguré la Côte d’ivoire et endeuillé de

nombreuses familles ivoiriennes.

dans la guerre de succession,Bédié et Soro ont décidé de s’unir contre le président du RdR. Même, le viceprésident de Côte d’ivoire,

daniel Kablan duncan et ses amis que ouattara avait envoyés

auprès de Bédié à Paris,pour tenter de le ramener dans

son camp, ont échoué.Selon nos sources, n’Zueba a

sans autre forme de procès, opposé une fin de non-recevoir

aux plaidoiries des émissaires du chef de l’Etat. Selon ces

mêmes sources, le président du PdCi est resté ferme sur sa position.

A savoir que le candidat du RHPd à l’élection présidentielle

de 2020 doit sortir des rangs de son parti. Et ce,

conformément à l’accord obtenu entre lui et ouattara en

2015 et sur la base de laquelle,le président Bédié avait appelé

ses partisans à soutenir la candidature de ouattara à l’élection

présidentielle de 2015. lequel accord stipule, indiquent toujours

nos sources, qu’en 2020, le RdR retournerait l’ascenseur

au PdCi. les mêmes sources qui, du reste sont très proches

de la haute direction du PdCi,nous apprennent que le président

Bédié a dit aux émissaires de ouattara, le vice-président

Kablan duncan, l’inspecteur général d’Etat Ahoua n’doli et

les ministres Jean-Claude Kouassi et Siandou Fofana que

ouattara n’a pas d’autres alternatives que de respecter l’accord

de daoukro qui, selon n’Zueba, n’est pas négociable.

C’est donc honteux et confus que les envoyés de ouattara

ont quitté Paris.

Mais ce n’est pas tout ! Pour montrer sa détermination à ne

pas réculer d’un iota de sa position de faire respecter l’accord

de daoukro, aussitôt après le départ de duncan et ses compagnons

d’infortune, le président Bédié a reçu en audience,

son neveu niamien n’Goran que ouattara vient de ‘’chasser’’

de l’inspection générale d’Etat pour dit-on, avoir perdu les

élections législatives à daoukro, pour le remplacer par un autre

perdant aux mêmes élections à Bongouanou. quelle absurdité !

niamien n’Goran était accompagné du député de Yopougon,

Zié Coulibaly. Ce sont les principaux organisateurs de l’an 3

de ‘’l’Appel de daoukro’’. niamien n’Goran en est le président

du comité d’organisation et Zié Coulibaly le concepteur. Ce

troisième anniversaire aura donc lieu le 17 septembre prochain

à daoukro sur un thème révélateur : ‘’Appel de Daoukro

: Rassemblement, cohésion et alternance’’. Ce thème n’est que

la reprise des termes que Bédié avait utilisés pour justifier le fait

que le candidat du RHdP doit impérativement sortir des rangs

du PdCi-RdA : «Le PDCI aura un candidat en 2020, et ce sera

le candidat unique du RHDP.

C’est ce que supposait l’Appel de Daoukro qui stipule que

nous soutenons la candidature unique de Ouattara en 2015, et

à la fin de son mandat, quand il ne sera plus candidat, le RDR

passe la main au PDCI. Ainsi l’alternance se fera au sein de

notre grand rassemblement pour garantir la cohésion dans

le pays». nous retrouvons donc

les mêmes termes : Rassemblement, Cohésion et Alternance

dans le thème du 3ème anniversaire de l’Appel de daoukro. il

va sans dire que le 17 septembre

prochain, jour anniversaire de l’Appel de daoukro, le président

Bédié va réaffirmer que «le PDCI aura un candidat en 2020,

et ce sera le candidat unique du RHDP».

Ainsi donc ouattara est dans de beaux draps. il est isolé par ses

deux principaux alliés au RHdP,Bédié et Soro. l’un lui demande

de respecter l’Accord de daoukro.Et l’autre lui demande de

respecter la parole qu’il lui avait donnée au moment où il lui

confiait la direction de sa rébellion.le dénominateur commun

de l’Appel de daoukro et de la parole donnée à Soro, c’est la

succession de ouattara. C’est pourquoi, Bédié et Soro qui se

sentent floués par ouattara ont décidé d’unir leurs forces dans

un accord conclu à Paris et dont le contenu reste pour le

moment secret.

lecridabidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment