08232017Headline:

Le Président Ouattara garantit des élections transparentes et apaisées pour 2015

Réconciliation nationale: le Président de la République garantit des élections transparentes et apaisées pour 2015

La réconciliation nationale, la cohésion sociale, des élections libres, transparentes et apaisées en 2015 et un développement inclusif sont autant d’enjeux qui sont ressortis, de façon unanime, des vœux formulés par les corps constitués à la Côte d’Ivoire, lors de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux au Chef de l’État, SEM Alassane Ouattara, qui s’est tenue, le 5 janvier au Palais présidentiel.

Le Président de la République a indiqué que les prochaines élections qui vont se tenir fin 2015 font de cette année, une année charnière pour tourner la page des élections passées en vue de la consolidation de la paix. C’est pourquoi il a pris l’engagement de garantir aux ivoiriens que les prochaines échéances électorales seront libres, transparentes et apaisées.

Pour mener à bien cette ambition, il a sollicité l’implication de tous les corps de la société ivoirienne, à savoir les préfets, les élus, les religieux, les chefs traditionnels, les syndicats.

« C’est dans l’union que nous réussirons et votre soutien est déterminant pour maintenir nos efforts vers la réconciliation nationale qui est une œuvre de longue haleine », a-t-il déclaré, avant d’annoncer la reprise prochaine de ses visites dans les régions du pays.

Se disant « très sensible » à la situation des victimes de guerre, le chef de l’Etat a appelé le corps diplomatique à appuyer le fonds de 10 milliards de FCFA mis en place pour leur dédommagement. Il s’est réjoui par ailleurs, des efforts de l’Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (ADDR) qui ont permis de réintégrer dans le tissu économique, 46.000 ex-combattants, soit 62% de leurs effectifs.

SEM Alassane Ouattara a rassuré les autres ex-combattants qu’ils ne seront pas oubliés, car le processus de leur réinsertion, dont il a sollicité l’accélération, « sera mené jusqu’à son terme ».

Enfin, le Président de la République a dit sa satisfaction de voir que toutes les institutions du pays ont été mises en place, notamment de la Haute autorité à la bonne gouvernance (HABG) et de la Commission électorale indépendante (CEI). Il a invité ces différentes institutions à jouer leur partition dans le renforcement de la réconciliation nationale en œuvrant selon leurs compétences, à des élections apaisées, libres et transparentes en 2015.

Présidence de la République

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment