10232017Headline:

Le président Ouattara nomme Bamba Yacouba PCA de la SODEMI

ouattra-nomme-bamba-yacouba-pca-de-la-sodemi

L’information est donnée par la Lettre du Continent, dans sa parution N° 698 du 21 janvier 2015. Dans les colonnes du journal, l’on peut lire « Bamba YAcouba a pris la tête de la Société de développement minier en Côte d’ivoire (Sodemi). »

Bamba YAcouba est ainsi remis à flot avec cette nomination au poste de ‎Président du Conseil d’Administration de la compagnie publique qui régit le secteur minier dans le pays.

En effet, anciennement porte parole de la Commission électorale indépendante (CEI), Bamba YAcouba a d’abord été mis en veilleuse avant d’être remercié, « pour avoir rompu son droit de réserve ».

Non content de la reprise de ces élections dans certaines zones après invalidation des résultats par Francis Wodié, président du Conseil constitutionnel, Bamba YAcouba l’avait critiqué en ces termes.

« En invalidant les résultats du vote dans les 11 circonscriptions, le Conseil constitutionnel voulait nous décrédibiliser. Il aurait dû nous faire confiance. La preuve est là, les résultats que nous avions proclamés après compilation et vérification des procès-verbaux étaient les bons puisque les résultats de ces partielles donnent vainqueurs tous ceux que nous avions déclarés élus. Nous avons dû travailler dans des conditions difficiles. Et dans le cadre du contentieux, nous avons transmis tous les documents demandés au Conseil constitutionnel auquel nous avons motivé toutes les décisions que nous avions prises pour proclamer les résultats. Nous sortons d’une crise et nous avons besoin de fonds pour reconstruire le pays et nous remettre rapidement au travail. Malheureusement, on vient de gaspiller de l’argent pour organiser des votes qui ont abouti aux mêmes résultats que nous avions proclamés. Mais, au-delà de l’argent qui vient d’être gaspillé, la reprise des élections vient de nous faire perdre du temps que nous aurions pu consacrer à autre chose ».

Cependant après son départ de la CEI, le très soucieux de la bonne utilisation du denier public, Bamba Yacouba, a dû être sommé de rendre sa voiture de service avec laquelle il avait décampé.

Le « cousin de la ministre de la Communication Affoussiata Bamba Lamine, Bamba Yacouba», remplace ainsi à ce poste « Honoré Ouffoue, militant de la première heure du RDR, décédé en Octobre.»

Jef Amann

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment