11182018Headline:

Le prix du carburant a augmenté, la vie devient de plus en plus chère et Ouattara augmente encore le prix du super, Bédié sort du silence et cogne fort…

L’actualité de ce vendredi 02 octobre 2018 est dominée par la hausse du prix du carburant et la gestion des contentieux électoraux. Bonne lecture et excellente fin de semaine.
Le prix du carburant a augmenté et la presse nationale n’a pas manqué de relayer l’information. « La vie devient de plus en plus chère : Ouattara augmente encore le prix du super », livre Lg Infos. Le confrère apprend, citant une notre du Centre d’informations et de communication gouvernementale (Cicg), que le prix du super est passé de 620 à 640 F Cfa soit une hausse de 20 F Cfa « pendant que le gasoil qui est beaucoup utilisé dans les transports en commun et celui de marchandises reste inchangé ».

C’est justement au prix du gasoil que Fraternité Matin a mis en avant dans la livraison du jour. « Vente de produits pétroliers à la pompe : Le gouvernement maintient le prix du gasoil ». David Ya y explique que la hausse du coût des produits pétroliers, due à l’évolution du marché international, ne touche pas le prix du gasoil.

Le sujet a intéressé Le Mandat qui titre : « Hydrocarbures : Le Super augmente de 20 F Cfa ». Selon les explications du ministère du Pétrole relayées par le confrère, cette hausse serait du fait de la hausse enregistrée sur le marché international des prix du gasoil et du pétrole lampant. Cela, comparativement aux prix fixés en octobre dernier.

Bédié manœuvre

Au plan politique, les élections locales du 13 octobre 2018 continuent de faire des vagues avec notamment la cascade de contestations qu’elles ont engendrées. A ce propos, une grave décision a d’ailleurs été prise au niveau du Pdci comme le fait savoir L’Inter chez qui on lit : « Contentieux électoral : Bédié fait appel à des avocats français ». Le journal informe que le Pdci a commis des avocats français à la résolution du contentieux électoral. Les deux avocats qui travailleront avec leurs collègues ivoiriens devront œuvrer au rétablissement des victoires du Pdci qui auraient été spoliées.

Soir Info barre à sa Une : « Contentieux électoral, palabre entre ex-alliés : La guerre Pdci-Rhdp se déporte en France ». Le quotidien fait savoir que le vieux parti a entrepris une vaste offensive contre son ex-allié. Une délégation composée de Guikahué, Billon, et Bendjo maintenant exilé en Europe entend mobiliser les militants et autres sympathisants du Pdci-Rda à la cause du parti. Parallèlement, un « commando » du Rhdp constitué lui d’Adjoumani, Amédé Kouakou et Mamadou Touré s’est envolé pour Paris où il devrait vendre le parti unifié auprès des militants et d’éventuels partenaires. Grosse bataille en perspective !

Pendant que certains se croisent à Paris, à Abidjan on continue de manœuvrer au niveau du Pdci. « Nouvelle plateforme politique : Des révélations sur les discussions secrètes entre Bédié et Soro », lit-on à la Une de Le Nouveau Courrier. L’organe proche de l’opposition révèle que des discussions sont actuellement en cours entre le Pdci et le camp Soro pour la mise en place d’une nouvelle plateforme politique.

Alassane SANOU

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment